Recevez nos idées recettes et conseils

Le Coing, un fruit trop oublié

Publié le 07/08/2007 - Auteur : Sarah DELAHAYE


Le Coing, un fruit trop oublié
Le Coing est le fruit du Cognassier, de la famille des Rosacées. C'est une grosse baie jaune, odorante à chair dure. Il ne doit pas être consommé cru. Préférons les varitétés les plus rustiques au trop gros coings des varitétés modernes sans parfums !
 
Bienfaits
Le Coing, peu calorique, est riche en fibres et vitamines. Il est astringent et tonique. Il est bon pour les intestins et pour le transit.
 
Utilisations culinaires
Le Coing entre dans la composition de toutes sortes de plats :
- gelées, confitures, compotes ;
- soupes ;
- pâtes de fruits ou Cotignac ;
- gâteaux ;
- liqueurs ;
- rôti, volailles, ragoûts et farces.
 
On peut le cuire dans un sirop, le faire sauter à la poêle avec beurre et sucre ou l'utiliser cuit en compote....C'est un fruit qui s'oxyde vite et donc il faut le cuire très vite après épluchage...
 
Conservation
Le Coing se conserve dans un endroit frais et aéré en surveillant qu'il ne s'abime pas. Sous forme de purée, il peut-être congelé.




Bon à savoir

Coings : les meilleurs articles
Merveille que ce beau fruit parfois trop oublié...Il est pourtant si bon et parfumé...Le plus difficile est de trouver une variété un peu ru...


Idée recette : Coings poêlés, glace au romarin
Article recommandé : Le Coing, un fruit trop oublié
Consultez le dossier : coings
Autres dossiers recommandés : fruits, fruits automne, confiture de coing,

Commentaires


Dernier commentaire

gelée de coing
par andreps | Posté le 08/10/2008


Notez, commentez et dialoguez avec chef Christophe

 / 5

* votre email ne sera pas affiché sur le site et vous ne serez pas abonné à quelque lettre d'information que ce soit. Votre email sert uniquement à regrouper vos interventions sur le site. Si c'est votre première participation sur nos sites, vous recevez un email pour vous permettre de participer dans les forums, gérer vos abonnements éventuels...