Se connecter

Le Coing, un fruit trop oublié

Le Coing est le fruit du Cognassier, de la famille des Rosacées. C'est une grosse baie jaune, odorante à chair dure. Il ne doit pas être consommé cru. Préférons les varitétés les plus rustiques au trop gros coings des varitétés modernes sans parfums !
 
Bienfaits
Le Coing, peu calorique, est riche en fibres et vitamines. Il est astringent et tonique. Il est bon pour les intestins et pour le transit.
 
Utilisations culinaires
Le Coing entre dans la composition de toutes sortes de plats :
- gelées, confitures, compotes ;
- soupes ;
- pâtes de fruits ou Cotignac ;
- gâteaux ;
- liqueurs ;
- rôti, volailles, ragoûts et farces.
 
On peut le cuire dans un sirop, le faire sauter à la poêle avec beurre et sucre ou l'utiliser cuit en compote....C'est un fruit qui s'oxyde vite et donc il faut le cuire très vite après épluchage...
 
Conservation
Le Coing se conserve dans un endroit frais et aéré en surveillant qu'il ne s'abime pas. Sous forme de purée, il peut-être congelé.

Contenus sponsorisés

Au menu, cette semaine avec

De délicieuses recettes et leurs ingrédients livrés chez vous !

Je commande mon panier

Vidéo suggérée

  • Pinterest 750 grammes
  • Youtube 750 grammes
  • Google 750 grammes
  • Instagram 750 grammes
Webedia Food