Icone utilisateur
  • Inscription
Saint-Nectaire laitier : nos meilleures idées pour déguster et cuisiner ce fromage AOP

Dans la famille des pâtes pressées non cuites et à croûte lavée, nous avons le plaisir de vous présenter le Saint-Nectaire laitier. Il est fabriqué chaque jour à partir de lait de vache pasteurisé,  collecté chez  les producteurs de lait de Saint-Nectaire se situant au cœur des montagnes auvergnates (Puy de Dôme et Cantal).


 

Le Saint-Nectaire laitier bénéficie d’une AOP

Ouvrez l'œil et cherchez le logo AOP (Appellation d’Origine Protégée) jaune et rouge. Il est la garantie que le Saint-Nectaire laitier est un produit typique dont le caractère est lié à son origine géographique mais aussi à un savoir-faire précis, encadré par un cahier des charges stricte.

 

Bon à savoir : chaque Saint-Nectaire laitier AOP se reconnaît en plus du logo, à sa plaque de caséine carrée et translucide que l’on retrouve sur chaque fromage. 

 

Comment déguster le Saint-Nectaire laitier ?

Le Saint-Nectaire laitier a toute sa place au sein d’un plateau de fromages mais aussi sur une planche de dégustation avec d’autres fromages de la même région, des fruits secs et de la charcuterie auvergnate. Ajoutez à cela un bon vin blanc local comme un vin des Côtes d’Auvergne et vous voilà avec un bel apéritif (à consommer avec modération bien entendu). 

 

Pensez à sortir votre fromage du réfrigérateur 30 minutes avant de le servir mais aussi de le retirer de son emballage car on oublie souvent ce dernier point. Cela permet au Saint-Nectaire laitier de révéler tout son caractère fondant,  et c’est comme cela que nous l’aimons.

 

Et la croûte, elle se mange ?

 

Oui, ne passez pas à côté de ce plaisir car elle est très goûteuse avec notamment des arômes de noisettes qui se sont développés durant l’affinage.

 

Le Saint-Nectaire laitier en cuisine

Sa texture à la fois fondante et crémeuse fait que le Saint-Nectaire se prête à bon nombre de recettes.

 

Sans cuisson, vous allez pouvoir l’ajouter à des salades en le mariant par exemple avec des noix ou des noisettes mais aussi à du bacon grillé, à des pommes ou à des poires. Du croquant, du fondant, de la fraîcheur, on va se régaler.

 

En cuisson, il fait merveille dans un croque-monsieur dans lequel il va fondre tout doucement. Dans le même esprit, le Saint-Nectaire laitier aime les tartines de légumes gratinées qui font un joli plat rapide à préparer. A tester par exemple avec une fondue de poireaux déposée sur une belle tranche de pain de campagne. Ajoutez des tranches de Saint Nectaire laitier et faites gratiner quelques minutes au four. C’est divin aussi avec une tartine de potimarron rôti ou bien une tartine de pommes poêlées au magret fumé pour les adeptes du sucré salé.

 

 Par ses propriétés fondantes, il est le candidat parfait pour les gratins de légumes, de pâtes ou de pommes de terre. Ce dernier peut même se décliner en tartiflette revisitée si vous y ajoutez des lardons et des oignons. On aime aussi l’ajouter dans des quiches de légumes. Il va particulièrement bien se marier au brocoli mais aussi à la courge butternut.

  

Bon à savoir : le Saint-Nectaire laitier permet de faire de très belles sauces, avec ou sans cuisson. Mixez le cru et sans la croûte avec un peu de crème et vous voilà avec une sauce parfaite pour accompagner une “salade bowl” ou pour y tremper des crudités. La version cuite sera divine à servir avec un rôti de porc par exemple, mais aussi sur des pâtes, des pommes de terre vapeur ou des gnocchis.

 

Le Saint-Nectaire laitier sait aussi se rendre chic : dès qu’il sort du réfrigérateur, faites de très fines tranches à déposer sur un carpaccio de poisson fumé par exemple dans lequel vous ajouterez des tranches coupées à la mandoline de fenouil ou de betterave chiogga pour le croquant et la fraîcheur.

 

Laissez libre court à votre imagination, avec le Saint-Nectaire laitier, difficile de se tromper !

Vidéo suggérée