• Connexion
  • Inscription
Limoncello
Icone étoile Icone étoile Icone étoile Icone étoile Icone étoile
3.9 / 5 18 avis
Imprimer
Icone flèche
Icone flèche
Avatar de "La cuisine du Jardin"
Par "La cuisine du Jardin"
...ah ! Ca me rappelle le limoncello divin bu chez une femme adorable près d'Esparron de Verdon, au détour d'une balade...Recette semblable à celle que tu donnes. Faut que je me lance ! Citrons, je vous ai à l'oeil...
Issu du blog "La cuisine du Jardin"

Ingrédients

  • Sucre400 à 800 gr de sucre
  • Eau1,5 litre d'eau
  • 7 à 8 citrons avec la peau bien fraîche, pas trop sèche2eme macération avec les zestes de 7 à 8 autres citrons
  • 1 litre d'alcool neutre à 90°C

Préparation

Préparation :
  1. 1
    Quel alcool ?
    Un alcool neutre à 90 ou plus.
    Bien sur on peut utiliser du 40°, mais le plus neutre possible.
  2. 2

    Combien de citrons, Combien de temps ?
    selon les recettes, on va de 6 à 18 citrons par litre d'alcool.
    On macère les zestes, levés avec un zesteur fin.
    La macération fréquente en Italie est un mois, mais comme on la lit chez épicurien.be on peut facilement faire moins, quelques jours.
    Ici nous faisons pour un litre d'alcool, 7 à 8 citrons avec la peau bien fraîche, pas trop sèche, après 10 jours de macération (François fait 10 jours lui aussi) on jette les zestes et 2eme macération avec les zestes de 7 à 8 autres citrons, 4 ou 5 jours sont suffisants.

  3. 3
    Combien de sucre - combien d'eau ?
    La quantité d'eau permet d'abaisser proportionnellement le degré d'alcool.
    Pour 1 litre d'alcool à 90°, 1.5 litre d'eau va donner 2.5 de liqueur à 36°.
    C'est bien. L'alcool ne sert plus à rien au-delà.
    Pour le sucre (du pur, blanc, neutre), on voit de 400 à 800 g. par litre de liqueur.

Conseils

Remarques :
- Le choix des citrons est important, la récolte «limoni» (décembre à avril) à demi-maturité est parfaite, les petits citrons italiens sont excellents, le Sorrente naturellement, mais aussi le Fino espagnol, qu'on trouve ici.
- Il faut ajouter à la deuxième macération un ou deux zestes de variété grosse comme le Malaga, le Verna, et même essayez avec un Ponderosa, et son petit goût de cédrat. (qui inventera la limoncédrat ?)
- Les Italiens le boivent très froid et l'aiment très sucré.
- Actuellement nous testons un light à 250 g. de sucre.
- Il est agréable dans tous les usages reconnus en particulier le limoncello apéritif avec beaucoup de glace.
- Le baba au limoncello est une arme mortelle, même au light.
 

Commentaires