• Connexion
  • Inscription
“C’est un truc que je fais assez souvent à la maison” : Cyril Lignac dévoile ses secrets pour faire un bon bouillon de poulet

En cette période post-fêtes, vous cherchez une recette simple, légère et réconfortante ? Si vous avez des restes de poulet, voici comment les sublimer en un clin d'œil !

Voir la suite de cet article plus bas
Vidéo suggérée Quels sont les produits de saison en mai ? Video 1 sur 2

Adobe Stock

C’est une manière simple et délicieuse d’utiliser les restes du poulet rôti du dimanche par exemple ! Sur RTLCyril Lignac a dévoilé une savoureuse recette anti-gaspi. “Quand on a mangé le poulet rôti, il nous reste la carcasse, et sur la carcasse, il reste toujours de la viande, et donc avec ça, on va se faire un bouillon !”, a proposé le chef. Voilà une très bonne idée, et vous le verrez, rien de plus simple à réaliser !

 

Les ingrédients

  • une carcasse de poulet
  • 250 g de champignons
  • 2 carottes
  • ¼ de branches de céleri
  • 1 bâton de citronnelle
  • du gingembre
  • de l’huile d’olive
  • du beurre

 

Les étapes de la recette du bouillon de poulet maison

  1. Commencez par couper finement le bâton de citronnelle, et détaillez un morceau d’environ 1 cm de gingembre frais.
  2. Pour les légumes, c’est aussi le moment de la découpe ! Épluchez les carottes, coupez-les en rondelles, puis tranchez les champignons et la branche de céleri. 
  3. Dans une casserole, faites chauffer un mélange d’huile d’olive et de beurre.
  4. Ajoutez ensuite les champignons et laissez cuire quelques instants à feu doux, sans les colorer.
  5. Ajoutez ensuite les carottes, le céleri, le gingembre, et la citronnelle et laissez cuire de nouveau, toujours sans coloration. 
  6. Placez ensuite la carcasse dans la cocotte et mouillez avec de l’eau. Le tout doit être complètement immergé.
  7. Laissez cuire pendant 30 mn. La préparation doit “mijoter tranquillement”.
  8. Dernière étape : filtrez le tout à l’aide d’un chinois ou d’un linge propre. Vous voici avec un bon bouillon plein de saveurs et anti-gaspi.

Transformer le bouillon de poulet maison

Une fois le bouillon obtenu, deux options s’offrent à vous. “Soit vous le gardez comme ça, et c’est un joli consommé, vous mettez des petits pâtes dedans, et ça vous fait un bouillon hyper léger, explique Cyril Lignac, soit, la deuxième chose, c’est de mettre du lait de coco, et de le faire voyager comme un bouillon thaï.” Pour renforcer cette impression de dépaysement culinaire, le chef préconise de rajouter de la pâte de piment rouge, quelques morceaux de pommes de terre, ainsi que des restes de poulet effilochés. “On ne jette rien, martèle-t-il, c’est vraiment de la cuisine de récup’ et j’adore ça !

Dans le même univers