• Connexion
  • Inscription
Comment dénoyauter rapidement des cerises avec ou sans dénoyauteur ?

Dans le clafoutis aux cerises, c'est presque un crime de lèse majesté de retirer les noyaux. Ils apportent du goût mais permettent aussi aux cerises de garder leur forme et de ne pas rendre du jus et ainsi détremper la pâte à clafoutis. En revanche, sans d’autres recettes comme les tartes, la confiture, les gâteaux, etc., c’est plus sympa de les dénoyauter. On vous montre comment dénoyauter des cerises rapidement, avec ou sans dénoyauteur ?

Avec un dénoyauteur tout simple du commerce pour ne pas en mettre partout

Stock-Adobe

Et oui, c’est la façon la plus rapide de faire et celle qui va le moins abîmer vos cerises. Il existe des petits ustensiles à main qui ne prennent pas beaucoup de place. Vous placez la cerise sur le support métallique puis vous appuyez sur l’ustensile. Une tige en métal assez fine va transpercer la cerise sans l'abimer et hop miracle le noyau sort tout seul. Certains sont munis d’un petit tube en plastique qui permet d'éviter les éclaboussures intempestives et je vous invite vivement à les privilégier si vous ne voulez pas transformerhttps://www.750g.com/simples-et-efficaces-10-recettes-faciles-aux-cerises-a30637.htm votre cuisine en scène de crime.

 

J'utilise ce modèle depuis des années. Il n’a pas bougé et j’en suis très contente. Il est efficace grâce à son embout en zinc solide, il ne prend pas trop de place grâce à son système de verrouillage et il passe au lave-vaisselle. Il en existe d’autres sur le même principe dont un complètement en métal qui est trop joli.

 

Bonus : vous pouvez l'utiliser pour dénoyauter des olives. 

 

A vous ces superbes desserts aux cerises.

Avec un petit couteau “bec d’oiseau” ou un couteau d'office

Stock-Adobe

Si vous avez peu de cerises à dénoyauter et que vous n’avez pas besoin qu’elles restent entières, vous allez vous en sortir avec un couteau d’office ou un couteau “bec d’oiseau”. Ce dernier est un couteau office avec une lame plus courte et une extrémité très pointue comme un bec d’oiseau. On l'appelle aussi couteau éplucheur.

Fendez les cerises en deux en faisant tourner votre couteau tout autour de la cerise, récupérez le noyau et voilà le travail ! C’est la même méthode que l’on utilise pour les prunes par exemple.

C’est moins efficace que le dénoyauter, les cerises sont coupées en deux mais bien pratique si vous ne souhaitez pas investir dans un ustensile spécifique. Cette méthode est assez propre et comme avec le dénoyauteur, vous n'allez pas éclabousser votre cuisine de jus bien rouge.

 

Nous aimons beaucoup ce couteau d'office ou ce couteau bec d’oiseau.

Avec une bouteille et une paille

Posez votre cerise (la partie qui contenait la queue vers le haut) puis, à l’aide d’une paille, appuyez au centre de la cerise. Le noyau va sortir vers le bas. Optez pour une paille en métal ou en bambou pour être plus efficace. Privilégiez cette méthode si vous avez peu de cerises à dénoyauter. Ce n'est pas ma méthode préférée car il faut fouiller pour trouver la bonne taille de bouteille dont le goulot est plus petit que le diamètre de vos cerises et tout le monde n’a pas de paille en métal ou en bambou. Par ailleurs, le risque d'éclabousser sa cuisine est assez important.

 

Bon à savoir : Si vous n’avez pas de paille solide, récupérez un stylo bic, retirez l'encre, lavez le et suivez la méthode précédente. Chouette, non ? 

Avec un entonnoir

Prenez un petit entonnoir dont l’extrémité est plus petite que le diamètre de vos cerises. Ils sont parfois livrés avec les fers à repasser. Posez l'entonnoir à plat sur une assiette pour récupérer le jus des cerises puis glissez la cerise sur l’embout de votre entonnoir. Cette méthode est plus rapide que celle avec la paille, à condition bien entendu d’avoir un entonnoir de taille adéquate. ce n'est pas la méthode la plus "safe" pour votre cuisine car le risque d'éclabousser sa cuisine est assez important.

Avec un bouchon en liège et un trombone

C’est la méthode pour ceux qui aiment le travail manuel.

Récupérez un bouchon en liège et un trombone. Coupez le trombone en deux avec une pince coupante puis enfoncez-le dans une extrémité du bouchon en liège pour créer une sorte de crochet.

Pour dénoyauter les cerises avec ce dénoyauteur très vintage, enfoncez le demi-trombone dans chaque cerise, au niveau de l’emplacement de la queue des cerises et tirez pour retirer le noyau. C’est assez efficace, les cerises restent pour la plupart entières mais cela nécessite d’avoir sous la main une pince coupante, un bouchon et un trombone bien solide. Pas la bonne méthode si vous allez passer du temps à chercher tout cela chez vous.

Avec un Thermomix

Et non, il ne s’agit pas d’une blague. Votre fidèle Thermomix peut aussi dénoyauter les cerises.

Mettez vos cerises dans votre robot (vous pouvez mettre jusqu’à 500 g de cerises, pas plus) et recouvrez d’eau. Fermez avec le couvercle et le  gobelet doseur. Mettez en route à vitesse 3,5 pendant 4 secondes puis 1 à 2 secondes à vitesse 4. Pensez à bien paramétrer les hélices pour qu’elles tournent en sens inverse si vous ne voulez pas faire une purée de cerises. C’est prêt quand vous entendez les noyaux cogner sur les bords du bol.

Egouttez, récupérez les noyaux et c’est tout. Les cerises les plus mûres seront un peu abimées mais c’est tout de même très astucieux si vous avez une grande quantité de cerises à dénoyauter. Par ailleurs, c'est une méthode "propre" avec zéro éclaboussure.

Vidéo suggérée

Dans le même univers