• Connexion
  • Inscription
Cyril Lignac livre sa recette de gigot d’agneau de 7 heures pour Pâques et son astuce de cuisson

Les fêtes de Pâques sont souvent synonymes de réunion de famille. Et quoi de mieux que de concocter le traditionnel gigot d’agneau. Suivez la recette de Cyril Lignac pour un repas qui marquera l’esprit de vos convives. 


 

Voir la suite de cet article plus basCyril Lignac livre sa recette de gigot d’agneau de 7 heures pour Pâques et son astuce de cuisson
Vidéo suggérée Quels sont les produits de saison en juillet ? Video 1 sur 2

Gigot d'Agneau, @Adobe Stock 

Une fois la traditionnelle chasse aux œufs terminée, il est temps de se réunir autour du repas de Pâques ! Cette fête emblématique est souvent célébrée avec une variété de plats traditionnels, parmi lesquels on trouve la tourte aux artichauts, le pâté de Pâques et bien sûr, le gigot d'agneau. Et heureusement, le chef Cyril Lignac, réputé pour ses recettes simples et délicieuses à réaliser chez soi, est là pour nous guider. Chaque jour sur RTL, le chef partage ses recettes et astuces infaillibles. Cette fois, c'est le gigot d'agneau qui est à l'honneur.

Je le cuis à la cocotte, c’est mon astuce !”, indique le chef. Découvrez toutes les étapes de la recette de ce gigot de 7 heures! Et si vous cherchez d’autres idées pour votre repas de Pâques, retrouvez toutes nos recettes sur notre page dédiée.

Ingrédients pour la recette du gigot d'agneau de sept heures de Cyril Lignac

1 beau gigot d’agneau de 3 kg

1 carotte

4 feuilles de laurier

1 branche de romarin ou quelques branches de sarriette

20 cl de vin blanc moelleux (jurançon, monbazillac)

sel fin, gros sel, poivre noir concassé

3 têtes d’ail

1 petit bouquet de thym

quelques branches de persil plat

10 cl d’huile d’olive

1 cube de bouillon de bœuf

Pas à pas de la recette

  1. Demandez à votre boucher de raccourcir le gigot et de vous donner les parures et l’os du quasi. Demandez également de piquer le gigot de 200 g de lard gras. De retour chez vous, déposez le gigot dans la cocotte. Faites bouillir une grande quantité d’eau salée et versez-la sur le gigot de façon à le recouvrir complètement. Laissez reposer 15 min, puis sortez le gigot et videz l’eau de la cocotte. Égouttez et séchez le gigot, essuyez la cocotte. Préchauffez le four à 90° C (th. 3).
  2. Épluchez les gousses des têtes d’ail. Épluchez la carotte et coupez en tranches. Liez en bouquet garni le thym, le laurier, le persil et le romarin ou la sarriette. Faites chauffer l’huile d’olive dans la cocotte. Faites dorer le gigot sur toutes ses faces, puis arrosez le de vin blanc. Faites bouillir 50 cl d’eau et délayez-y le cube de bouillon.
  3. Versez le tout sur le gigot. Ajoutez les gousses d’ail et les tranches de carottes tout autour du gigot, puis mettez le bouquet garni dans la cocotte. Salez au gros sel et saupoudrez de poivre concassé. Couvrez hermétiquement la cocotte et la mettre au four.
  4. Important : faites cuire au moins 7h en surveillant bien la cuisson et en retournant le gigot de temps en temps (environ toutes les heures et demie). Si le jus de cuisson réduit trop, ajoutez de l’eau chaude. “Vous allez avoir un agneau d’une tendreté exceptionnelle !”, promet le chef.
  5. Une fois la cuisson terminée, dressez le gigot sur un plat. Retirez le bouquet garni. Passez le contenu de la cocotte au mixeur (jus de cuisson, gousses d’ail, carotte) et servez cette sauce à part. Le gigot est si tendre qu’il se sert à la cuillère.
  6. Bon appétit !
Dans le même univers