Se connecter Icone utilisateur

Français ou Belges : qui a vraiment inventé les frites ?

On les appelle french fries un peu partout dans le monde mais, en Belgique, c’est carrément un emblème national.

 

Où sont donc nés ces croustillants bâtonnets de pomme de terre ?

 

En 2017, le débat fait toujours rage. En cause ? Son origine fort populaire. « La frite est une fille de la cuisine de rue, de basse extraction. C'est pour cela qu'il est difficile d'établir son certificat de naissance », explique l'historienne française Madeleine Ferrière dans un article du Point.

 

Des rondelles parisiennes devenues bâtonnets belges

 

On sait cependant que les frites sont nées à la fin du XVIIIe siècle. À Paris, des marchands ambulants se promènent alors avec des marmites de graisse bouillante dans les rues. Un beau jour, l’un d’eux décide d’y tremper des rondelles de pommes de terre pour les vendre aux passants. Les frites sont nées… mais ce sont des rondelles. La frite sous sa forme actuelle aurait ensuite été imaginée par un monsieur Fritz ( !), marchand forain, qui, ayant appris à cuisiner les frites dans un restaurant à Montmartre, serait parti en Belgique pour les vendre en bâtonnets dans les foires, explique l’historien de l’alimentation Pierre Leclercq, au Figaro madame.

 

La frite serait donc franco-belge. Reste à savoir si vous préférez la manger comme à Paris ou comme à Bruxelles. « Les Français et les Belges ont choisi des voies différentes. Pour les premiers, la frite accompagne une viande, normalement un steak, alors que les Belges mangent souvent les frites seules, accompagnées d'une sauce », détaille Roel Jacobs, spécialiste de la culture de Bruxelles.

 

Contenus sponsorisés

Vidéo suggérée

Recettes suggérées

  • Icone Pinterest Pinterest 750 grammes
  • Icone Youtube Youtube 750 grammes
  • Icone Google Google 750 grammes
  • Icone Instagram Instagram 750 grammes
Webedia Food