Se connecter Icone utilisateur

3 conseils pour que vos torchons ne soient pas des nids à bactéries

Comme les éponges, les torchons de cuisine sont des petits paradis pour bactéries. Une récente étude, peu ragoûtante, alerte sur les colonies de germes qui se développent sur ces bouts de tissu et qui peuvent être à l’origine d’intoxications alimentaires ou d’infections plus graves. Voici trois conseils tout simples pour éviter de s’empoisonner.

 

Un torchon pour chaque usage

 

Un torchon à usages multiples augmente les risques de contamination croisée. Pour éviter les soucis, ayez donc plusieurs torchons (de couleur ou de forme différente) en usage au même moment : un torchon pour essuyer la vaisselle, un torchon pour se sécher les mains et, dans l’idéal, un troisième pour essuyer le plan de travail. 

 

Un endroit pour bien sécher

 

Les bactéries adorent l’humidité. Évitez donc de laisser votre torchon en boule sur le plan de travail après utilisation, ou même de le suspendre avec les autres à un même crochet. L’idéal est d’avoir un petit porte-torchons dédié, où ils pourront sécher bien à plat.

 

Une machine minimum une fois par semaine

 

Si vous avez une famille nombreuse, passez vos torchons à la machine à laver tous les deux ou trois jours. Vous pouvez le faire une fois par semaine si vous êtes peu à la maison ou si vous cuisinez rarement. Pour être sûr de vous débarrasser des bactéries, lavez les torchons et les essuie-mains au minimum à 60°C. Vous pouvez ajouter un peu de bicarbonate de soude ou de vinaigre blanc dans le bac à lessive pour désinfecter encore mieux. 

Vidéo suggérée