• Connexion
  • Inscription
Cinq secrets pour enfin faire du bon thé

Getty

Vous êtes de ceux qui versent machinalement le contenu bouillant d’une casserole sur leur sachet de thé et qui le laissent flotter mollement dans la théière, jusqu’à la fin du petit-déj… Changez vos habitudes : vous allez redécouvrir le thé.

 

Le bon thé

 

Oubliez les boîtes de thé sans indication de variété ni de provenance, qu’on trouve à bas prix dans les petites et les moyennes surfaces : elles contiennent forcément des feuilles de mauvaise qualité, hachées menu et arrangées à coups d’arômes, souvent artificiels. Pour acheter un thé de qualité, rendez vous plutôt dans un magasin spécialisé : on y trouve des thés à tous les prix, on peut voir, sentir et parfois goûter avant d’acheter et on y glane de précieux conseils personnalisés.

 

La bonne dose

 

Pour un thé parfaitement dosé, on compte généralement 2 ou 3 grammes de thé par tasse de 15 cl. Si vous achetez votre thé en vrac, une balance de précision pourra vous être utile au moment de la préparation. La solution des sachets individuels (de 2 grammes) est plus coûteuse mais elle a le mérite de faciliter les choses.

 

La bonne eau

 

L’eau du robinet peut être facilement très calcaire ou très chlorée, or le calcaire et le chlore altèrent tous deux le goût du thé et entravent le processus d’infusion. Avec le calcaire, on voit aussi souvent apparaître un fine pellicule peu appétissante à la surface de la tasse. Pour un bon thé, passez à l’eau de source (Mont Roucous, Montcalm ou Rosée de la reine par exemple) ou à une eau du robinet, filtrée dans une carafe à charbon actif.

 

La bonne température

 

Tous les thés ne doivent pas être infusés à la même température. Pour un thé vert, l’eau doit être entre 70 et 75°C, pour un thé noir, autour de 90°C. En tous les cas, on ne fait jamais un thé avec de l’eau bouillante. L’idéal pour obtenir une température parfaite : avoir une bouilloire thermostatique. Si vous êtes un inconditionnel de la casserole et que vous savez détecter, à l’oeil, quand votre eau a atteint la bonne température, prenez soin d’avoir une casserole uniquement dédiée à l’eau : les ustensiles de cuisine prennent très facilement le goût des aliments qu’ils contiennent.

 

Le bon timing

 

Ne laissez pas traîner votre sachet ou votre boule à thé des heures dans votre théière. Chaque thé a un temps d’infusion idéal, qui varie énormément : d’une minute pour un thé vert du Japon jusqu’à sept minutes pour un thé Oolong. Pensez aussi à ébouillanter votre théière avant d’y préparer votre thé (c’est-à-dire d’y verser de l'eau bouillante puis de jeter l’eau). Enfin, sachez qu’une théière ne se lave jamais avec un détergeant, elle se rince simplement à l’eau chaude.

Vidéo suggérée

Dans le même univers