Logo de la boutique de 750gPanier
Mon compte
  • Inscription

Je dépense moins : 6 bonnes idées pour bien manger dans le train

Cette année, c’est juré, on ne se ruinera pas au wagon-restaurant. Nos conseils pour pique-niquer dans le train des vacances.

 

Avoir une gourde

 

Arrêter les bouteilles en plastique en achetant une gourde c’est : dépenser moins, réduire son impact environnemental et aussi préserver sa santé en se garantissant des substances potentiellement toxiques présentes dans les bouteilles en plastique. Choisissez-la en inox : c’est léger et sans goût désagréable. Isotherme, c’est encore mieux pour boire frais. Remplissez-la à la maison et ajoutez quelques gouttes de jus de citron ou une branche de menthe pour une pause pique-nique encore plus fraîche.

 

La bonne boîte

 

Elle doit être légère (gardez les bocaux en verre pour la maison) et hermétique. Si elle a plusieurs compartiments comme les bento japonais, c’est le top. N’oubliez pas les couverts et choisissez-les petits ou pliables pour pouvoir les enfermer dans la boîte le repas fini.  C’est moins salissant.

 

Un pique-nique qui ne coule pas

 

La salade de tomates qui coule au fond du sac, c’est pénible. En voyage, privilégiez les aliments secs : un bon sandwich, une mini-quiche, une tranche de cake salé … Pour l’apport végétal, faites des bâtonnets de carotte, de concombre (sans les graines, trop aqueuses, qu’on vous conseille de mettre dans un gaspacho) et lavez quelques radis à croquer.

 

Un emballage réutilisable

 

Pour emballer votre sandwich, oubliez le papier aluminium (trop dangereux, trop polluant) et utilisez ces nouveaux emballages écolo 100% naturels et réutilisables comme le bee’s wrap

 

Et le dessert ?

 

Les fruits, on n’a toujours pas trouvé mieux pour manger en voyage : ça a son propre emballage naturel et ça se croque sans en mettre partout (surtout la pomme). Choisissez-les bio pour pouvoir les manger avec la peau,  lavez-les avant de partir, mettez les plus fragiles dans une boîte (abricots ou prunes bien mûres…), oubliez les spécimens un peu trop odorants comme la banane et en route. Pour un peu plus de gourmandise, ajoutez au sac de pique-nique quelques biscuits qui ne craignent pas la chaleur : sablés aux noix, sablés au pavot, madeleines à l’ancienne.

 

N’oubliez pas la serviette

 

S’essuyer les mains avec le papier des toilettes du train manque de chic : pensez à apporter une grande serviette en tissu. Elle pourra même faire office de nappe pour recouvrir votre tablette. En fermant un oeil, vous vous croirez déjà en train de déjeuner sur l’herbe.

 

Vidéo suggérée

Dans le même univers