Connexion

Trois alternatives au papier aluminium

Que ce soit pour conserver des restes au frigo, pour faire des papillotes ou pour cuire quelque chose au four sans ruiner notre plaque, on a souvent besoin d’une feuille de papier aluminium. Seulement, depuis quelques années, l’alu a plutôt mauvaise presse : le monde scientifique s’interroge en effet sur une possible nocivité de l’aluminium qui, sous l’effet de la chaleur ou de l’acidité, pourrait migrer dans les aliments avec lesquels il est en contact. Par ailleurs, en France, le papier aluminium ne se recycle pas, ce qui, écologiquement parlant, le déclasse au rang des mauvais élèves.

 

Tout ceci vous donne envie de rayer l’alu de votre liste de courses ? Voici trois idées pour le remplacer.

 

Pour la cuisson : le papier

 

Les papiers cuisson « bio » (non-sulfurisés, non-siliconés et non-blanchis) sont une alternative saine à l’aluminium pour faire cuire vos aliments. Seul problème, non-traités, ils ont tendance à adhérer aux aliments : gardez-les pour les cuissons douces en papillotes. Pour faire cuire vos poissons mais aussi vos fruits et vos légumes, pensez aussi aux solutions 100% naturelles comme la cuisson dans une feuille d’algue ou la cuisson en croûte de sel.

 

Pour le frigo : le verre

 

Il est lourd mais naturel, imperméable, inerte et recyclable. Pour conserver vos aliments au frigo, pensez à récupérer et à laver les contenants, quand vous achetez lentilles ou sauces en bocaux. Ça n’est pas forcément idéal pour stocker un reste de pizza mais c’est le top pour mettre, par exemple, une soupe maison. Au passage, remplis de pâtes, de riz ou d’épices et exposés sur des étagères, ils font une jolie déco de cuisine.

 

Pour emporter : le film alimentaire lavable

 

Vous avez entendu parler du Bee’s Wrap ? Ce nouvel emballage écolo est composé de coton biologique enduit de cire d’abeille, de résine et d’huile de jojoba : des ingrédients naturels et anti-bactériens qui permettent de conserver les aliments frais. On utilise le Bee’s Wrap de la même façon qu’un film alimentaire pour emballer un produit ou couvrir un plat. Seule différence : le Bee’s Wrap doit être « chauffé » au creux des mains avant utilisation pour adhérer de façon optimale et… on ne le jette pas ! Il se lave à l’eau froide et au savon et est réutilisable un an. 

 

Achetez le Bee’s Wrap sur notre boutique 

Vidéo suggérée

Recettes suggérées