• Connexion
  • Inscription
La meilleure façon de faire du pain perdu
Icone étoile Icone étoile Icone étoile Icone étoile Icone étoile
5 / 5 1 avis
Imprimer
Icone flèche
Icone flèche
Avatar de 750g Le Guide
Par 750g Le Guide

Quoi de mieux que quelques tranches de pain perdu ? Ce goûter qui nous rappelle volontiers notre enfance est très simple et rapide à réaliser. Mais surtout, il coûte trois fois rien et permet de ne pas gaspiller le pain de la veille. Notre pain perdu est parfumé à la fleur d’oranger ou au rhum selon les envies de chacun. C’est la meilleure recette de pain perdu selon 750G Le Guide.

Ingrédients

4 personnes

L'appareil à pain perdu

  • Lait½ l de lait
  • pain rassis4 tranches de pain rassis
  • Sucre de canne roux ou cassonade20 g de sucre de canne roux ou cassonade
  • Oeuf1 oeuf
  • Rhum brun2 c. à s. de rhum brun
  • Gousse de vanille1 gousse de vanille

Pour la cuisson

  • Beurre50 g de beurre
  • Sucre de canne roux ou cassonade20 g de sucre de canne roux ou cassonade

Matériel

  • FouetFouet
  • PoêlePoêle
  • SaladierSaladier

Préparation

Préparation :
Cuisson :
  1. 1

    Préparation de l’appareil à pain perdu

    Fouettez l’œuf dans un saladier avec 20g de sucre. Mélangez.

    Ajoutez le lait progressivement et éventuellement le rhum. 

    Grattez la gousse de vanille et ajoutez les grains.

    Trempez le pain sec dans l’appareil à pain perdu pendant une dizaine de minutes.

     

  2. 2

    Cuisson du pain perdu

    Faites fondre dans une poêle le beurre. 

    Ajoutez les pains perdus et cuisez-les 3 minutes sur la première face en saupoudrant de sucre. 

    Retournez et laissez cuire 3 minutes sur la seconde face.

Conseils

Conseils pour les ingrédients

 

Le plus important c’est le choix du pain. Il faut choisir un pain assez alvéolé pour faire un pain perdu léger. Pour la saveur, vous pouvez ajouter les parfums de votre choix, comme de la fleur d’oranger si vous aimez cela. Vous pouvez retirer le rhum sans problème.

 

N'utilisez pas du pain frais. Avec le liquide, il deviendrait trop humide et formerait une bouillie. Vous pouvez utiliser de la brioche, du pain de mie, du pain tranché ou une baguette.

 

Conseils de préparation

 

C’est important de surveiller le temps d'imbibage du pain dans le mélange de lait et d’œufs afin qu’il se réhydrate et se gorge de toutes les saveurs de l’appareil. Plus vos tranches seront épaisses, et plus il faudra laisser le pain s’imbiber longtemps… mais pas trop, ou vous vous retrouverez avec une bouillie de pain. 

 

Conseils de dressage 

 

Vous pouvez servir vos tranches de pain perdu avec une boule de glace vanille et du caramel beurre salé.

 

Quelles variantes au pain perdu ?

 

Il existe des recettes de pain perdu avec brioches et autres pâtisseries pour ne surtout pas les jeter. On essaie ?

 

Les roulés de pain perdu, la plus esthétique des variantes

Le bostock, la variante au bon parfum d’amandes

La cup brioche perdue, la plus pratique des variantes

Le panettone perdu, la plus italienne et festive des variantes

 

Quels accompagnements pour le pain perdu ? 

 

Quelle boisson servir avec un pain perdu ?

 

Avec un pain perdu, le mieux est de servir une boisson chaude comme un macchiato, un cappuccino ou un café.

 

Quels accompagnements servir avec le pain perdu ?

 

Vous pouvez servir ce pain perdu avec une boule de glace et du caramel beurre salé ou quelques fruits rouges. Des pommes caramélisées iront aussi très bien.

 

Questions fréquentes

 

Puis-je utiliser du pain frais ? 

 

Ce n’est pas l’idéal, car votre pain frais est déjà humide et il n’absorbera pas très bien l'appareil. En plus, il deviendra trop humide et ne se tiendra plus. Résultat : vos tranches de pain seront beaucoup trop molles et imbibées.

 

Puis-je utiliser d’autres produits que du pain ?

 

Si, en cuisine, vous êtes organisé comme pas deux, et vous n’avez jamais de pain rassis sous la main, il n’y a pas de quoi se priver de pain perdu pour autant : vous pouvez utiliser des tranches de brioches ou de pain de mie. Ce sera encore plus gourmand ! 

 

Principales causes de ratage

 

Pourquoi mon pain perdu est tout mou et ne croustille pas ? 

 

Deux raisons possibles : ou bien votre pain n’était pas assez sec et vos tranches trop fines, ou bien votre poêle n’était pas assez chaude. Il faut que la poêle soit très chaude avant d’y placer vos tranches de pain perdu pour créer une croûte caramélisée.

 

Le saviez-vous ? La minute culture

 

Petite histoire du pain perdu

 

L’idée, c’est de recycler votre vieux pain rassis en l’imbibant de lait et d’oeuf. C’est (très) bon, ça évite le gaspillage et ça coûte trois fois rien. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’il était un plat répandu sur les tables des plus pauvres. 

 

Mais cette recette qui régale du petit-déjeuner jusqu’au goûter existe depuis quand ? Selon certains, elle existerait depuis le Vème siècle avant Jésus-Christ sous le nom de Pan Dulcis. A cette époque, les romains trempaient des tranches de pain dans du lait avant de les faire frire. Même Henri V, au XVème siècle, était fan de ce qu’il appelait le “lost bread”. 

 

Pourquoi le pain perdu s'appelle-t-il comme ça ?

 

Aucun rapport avec une partie de cache-cache qui aurait mal tournée : il s’agit simplement de pain rassis, généralement les croûtes et les morceaux qui traînaient, beaucoup trop durs pour être mangés tels quels, et donc perdus si l’on ne trouve pas une solution pour le cuisiner. 

 

Pain perdu… ou crotté ?

 

A chaque pays son petit nom du pain perdu. Pain doré au Québec, French toast aux Etats-Unis ou chevalier pauvre en Allemagne : le goût, lui, ne change (presque) pas ! Et en Alsace ? Du pain crotté.

Commentaires

Idées de recettes