• Connexion
  • Inscription
Pourquoi l'hospitalité suédoise est-elle dans la sauce ?

Depuis quelques jours, les internets s’enflamment et ont réussi à mettre la suède dans la sauce. En cause, le sens de l’hospitalité suédoise, qui est visiblement à l'opposé de celle de certains pays. 

Stock-Adobe

 

 

Est-ce vrai que les Suédois ne nourrissent pas leurs invités et leur demandent de patienter dans la pièce à côté à l’heure du repas ? C’est la question qui se pose depuis quelques jours, alors qu’un post reddit dans lequel les utilisateurs étaient invités à partager les choses les plus étranges qu’ils devaient faire dans leur culture ou religion a été repris sur Twitter. Dans cette conversation, un utilisateur explique “Je me rappelle aller chez un de mes amis suédois. Et, alors qu’on était en train de jouer dans sa chambre, sa mère l’a appelé pour manger. Il m’a alors demandé d’attendre dan la chambre pendant que la famille mangeait”. Un témoignage qui a mis le feu aux poudres et qui a été confirmé par bon nombre d’utilisateurs, suédois ou non, tous venant avec leur propre exemple. 

 

La Suède, un pays inhospitalier ?

 

Sur Twitter, plusieurs suédois ont confirmé ce genre de pratique culturelle, en y apportant un peu de contexte. “En tant que suédois, je confirme [...] c’est tout à fait normal et je trouverai ça bizarre de nourrir l’enfant de quelqu’un d’autre s’il est juste là pour jouer” (@Carlwilliamkul1). Et en creusant un peu, on découvre qu’il ne s’agit pas là de manque d’éducation ou autre, mais bel et bien d’une culture différente tirée de la culture Viking. Dans la culture nordique, le fait de recevoir l’hospitalité de la part de quelqu’un d’autre vous rendait redevable de cette personne et créait une dette envers elle, donc un rapport de “domination” envers la personne invitée qui pouvait alors se sentir embarrassée par la situation.

 

Une pratique pour éviter le gâchis ?

 

Une autre explication amenée par plusieurs utilisateurs suédois mettrait en cause la planification des repas et apporte plus de nuance à cette coutume. En effet, d’après l’utilisateur, de nombreux suédois planifieraient leurs repas à l’avance et, ajouter un invité inattendu forcerait la famille à se délaisser d’une portion pour que l’invité puisse profiter de la nourriture. Des utilisateurs avancent même le fait que, si l’invité est prévu assez en avance, le repas lui sera garanti, car les deux familles auraient prévu dans leur planning une portion en moins / en plus. Autant vous dire que le concept de l’apéro impromptu ne doit pas être très répandu en Suède.