Icone utilisateur
  • Inscription
6 activités ludiques autour des aliments pour occuper vos enfants

la Fondation pour l’Innovation et la Transmission du Goût a lancé début avril un programme d’activités autour du goût, le tout accessible gratuitement sur le site www.legout.com et sur les réseaux sociaux. Le but ? Apprendre les bases de l’alimentation aux enfants de 3 à 11 ans et les sensibiliser au bien manger.

Éduquer, Amuser, Expérimenter : ces 3 verbes résument à eux-seuls l’initiative de la Fondation pour l’Innovation et la Transmission du Goût. Mais ce qui est top, surtout lorsque l’on doit faire l’école à la maison et occuper les enfants 7/7 jours, 24/24h, c’est que les activités sont adaptées à chaque niveau scolaire. On y jette un oeil ?

 

Niveau maternelle

Plouf plouf : qui est l’intrus entre la cerise, la fraise, la pêche et la framboise ? On se doute que vous avez la réponse. Et votre bambin ? Grâce à ce jeu, il apprend les points communs et les différences entre certains fruits et légumes. 

 

Qui a dit que nutrition et art ne faisaient pas bon ménage ? Grâce aux tableaux de l’artiste Arcimbolto, les plus jeunes apprendront le nom des fruits et légumes les plus courants. 

 

Une fois n’est pas coutume, on a le droit de jouer avec la nourriture. Si, d’habitude, on touche avec les yeux… ce sera du bout des doigts pour aujourd’hui. Avec l’odeur, le goût et la texture, il faut deviner de quels aliments il s’agit. Mais tout ça les yeux bandés, sinon c’est beaucoup trop facile ! 

 

Niveau primaire

A cet âge-là, on ne va pas se mentir, ils adorent les petits gâteaux et les bonbons. Des jeux, comme le labyrinthe des aliments et la remise de médailles, expliquent aux enfants de façon très simple la notion d’aliments transformés. Alors, selon vous, le paquet de chips : peu ou très transformé ? Et entre le cookie maison et le muffin aux ingrédients imprononçables, lequel remporte la médaille d’or ? 

 

Visqueux, granuleux ou croustillant : ça veut dire quoi tous ces mots ? En plus de décrire la texture d’un aliment, on (ré)apprend les temps de cuisson d’un oeuf dur, d’un oeuf à la coque et d’un oeuf mollet et ça, c’est toujours bon à savoir, même après la primaire.

 

On entend partout qu’il faut manger équilibré. Mais ça passe par quoi concrètement ? Pour un enfant, c’est déjà savoir classer les produits qu’il consomme par famille, et ça dès le petit-déj. Et ailleurs, ils mangent quoi le matin ? On le découvre dans le tour du monde des petits-déjeuners. 

 

Vidéo suggérée