Connexion

Batch Cooking et Meal Prep : c’est quoi la différence ?

A moins de vivre dans une grotte, vous avez certainement entendu parler de Batch Cooking et de Meal Prep. Ces deux méthodes permettent d’anticiper la préparation de vos repas pour vous libérer l’esprit, manger plus équilibré et moins gaspiller.

 

On en parle beaucoup car cela répond vraiment à une problématique du quotidien pour bon nombre d’entre nous.

 

Les deux termes Batch Cooking et Meal Prep sont souvent employés au petit bonheur la chance, du moins, c’est mon avis. J’ai cru pendant un moment que c’était la même chose mais en fait non. Batch Cooking et Meal Prep correspondent à deux manières de faire différentes, même si l’objectif est le même.

 

C’est quoi la différence entre Batch Cooking et Meal Prep ?

 

Le Meal Prep

Le Meal Prep tel qu’il est présenté sur les différentes chaines YouTube ou comptes Instagram consiste à cuisiner des plats complets de A à Z, à les séparer dans des boîtes en verre type Pyrex ou en plastique type Tupperware afin d’avoir des portions individuelles. Typiquement vous avez dans chaque boîte une protéine (poulet, crevettes, boeuf haché, etc.), des légumes et une céréale ou des mélanges de légumes et légumineuses pour les version veggie. La boîte se met au frais pour être réchauffée dans les 2 jours qui suivent ou s'emporte au boulot. Certaines personnes congèlent aussi les portions. Ça marche aussi pour les petits déjeuners.

 

L'avantage du Meal Prep est que tout votre repas est prêt le jour J. Pas besoin d'assemblage, on se contente de réchauffer. Les repas sont équilibrés et peuvent s’emporter facilement. 

 

L’inconvénient à mon sens est que l’on tourne au bout d'un moment en rond et que les repas se ressemblent souvent.

Le Batch Cooking

Le Batch Cooking consiste à préparer un ensemble de bases que l’on assemble ensuite les 5 jours suivants. Pas de portions mais des protéines, des légumes cuisinés ou non, des céréales des légumineuses, des sauces que l’on assemble ensuite comme bon nous semble en respectant le fait que l’on consomme les choses les plus fragiles les premiers jours.

 

L’inconvénient par rapport au Meal Prep, est qu’il faut un minimum d'assemblage, voire un peu de cuisson le jour J. Cela s'adapte moins bien au nomadisme.

 

L'avantage est que le Batch Cooking est plus souple (on fait les assemblages que l’on veut) et les mets sont plus variés. La séance de cuisine en mode Batch Cooking est également moins longue si l’on veut cuisiner pour 5 repas car tout n’est pas cuisiné en amont, sachant que l’on s’accorde le droit de cuisiner 10 à 15 minutes chaque soir.

 

Retrouvez un exemple de menu en mode Batch Cooking

Pour débuter en Batch Cooking

Pour vous guider si vous débutez dans la cuisine en mode Batch Cooking, je vous invite à vous inspirer de mes deux ouvrages : Batch Cooking et Batch Cooking Équilibre. Le premier contient 16 menus répartis par saison (certains menus étant végétariens) et le deuxième 12 menus compatibles avec un rééquilibrage alimentaire.

 

Vidéo suggérée

Recettes suggérées