• Connexion
  • Inscription
Comment bien nettoyer les champignons avant de les manger ?

Certains les lavent au vinaigre, d'autres les plongent dans un bol d’eau : Mais comment nettoyer les champignons avant de les cuisiner ? On vous donne la bonne méthode ! 

Voir la suite de cet article plus bas
Vidéo suggérée Quels sont les produits de saison en mai ? Video 1 sur 2

Adobe Stock 

L’automne vient de débuter et la saison des champignons avec. C’est donc le moment idéal de cuisiner ce végétal. En vol au vent ou à la poêle avec un peu d’aromates, si vous êtes en manque d’inspiration, on vous a récemment dévoilé nos meilleures recettes. Mais avant de passer derrière les fourneaux, faut-il encore savoir bien le nettoyer. En effet, plusieurs questions se posent : faut-il rincer les champignons ? Faut-il laver les champignons des bois ? Et ceux du commerce ? Aujourd’hui, on répond à toutes vos interrogations pour devenir incollable sur le sujet. 

On lave ou on ne lave pas les champignons ?

L’étape du lavage représente des avantages et des inconvénients. En effet, passer les champignons sous l’eau permet de retirer la terre ou les saletés. Pour l'hygiène concernant les champignons sauvages notamment, beaucoup ont tendance à les tremper dans l’eau ou les rincer abondamment. C'est une erreur, le champignon va absorber beaucoup d'eau. Si l'on veut utiliser de l'eau pour les laver, alors il faudra miser sur un rinçage très rapide. Certains champignons sont d'ailleurs plus spongieux que d'autres, comme les cèpes par exemple. Un rinçage à l'eau n'est alors pas conseillé.

Quelle est la meilleure méthode ?

Tout d'abord, les champignons doivent être consommés dans les 48 heures après avoir été cueillis ou achetés. 

 

Ensuite, pour les champignons achetés en barquettes, il est fort probable que ces derniers n'aient pas besoin d’être nettoyés. Si ça n'est pas le cas, il est généralement précisé sur l'emballage de les rincer. Certains peuvent même s'éplucher facilement, comme les classiques champignons de Paris.

 

Pour les champignons sauvages, la première chose est de couper le pied. Pour les nettoyer, vous pouvez les passer rapidement sous l’eau s'ils sont très sales, mais jamais les faire tremper. Il faudra par contre les laisser sécher plus longtemps et surtout maîtriser le débit de l'eau car certains champignons sont très fragiles. L'idéal reste donc, quand cela est possible, de les nettoyer à sec avec une brosse ou de les frotter délicatement avec un linge légèrement humidifié.

Dans le même univers