• Connexion
  • Inscription
Hygiène : ces 8 erreurs que l’on fait tous en cuisine et pourquoi c’est risqué pour notre santé

Même avant la longue période du Covid, nous étions tous et toutes conscients de la nécessité de l'hygiène en cuisine. C’est important pour ne pas contaminer ses invités ou sa famille lorsque nous sommes malades mais aussi pour ne pas tous se contaminer avec sa propre cuisine. Comme nous ne sommes pas forcément au courant de tout, ça fait toujours du bien de faire un rappel, surtout si vous avez des personnes fragiles dans votre entourage.



Voir la suite de cet article plus bas
Vidéo suggérée Quels sont les produits de saison en mai ? Video 1 sur 2

Erreur 1 Utiliser le même torchon de cuisine pour tout faire

Pourquoi cela comporte-t-il un risque ?

 

Le torchon dans la cuisine devient vite un nid à microbes surtout si vous êtes nombreux dans la cuisine et si ce dernier est humide, l’humidité étant propice au développement des bactéries. Si vous utilisez le même torchon pour vous essuyer les mains, essuyer la vaisselle propre ou les surfaces, il y a un risque de contamination.

 

Comment faire différemment ?

 

Utilisez des torchons différents pour vous essuyer les mains, essuyer la vaisselle et les surfaces et lavez-les au moins une fois par semaine à l’eau très chaude (60°C).

 

Voir aussi : Vous êtes sale si vous ne changez pas cet élément de votre cuisine au moins une fois par semaine

Erreur 2 : Peler ses légumes sales au dessus d’une planche propre

Stock-Adobe

Pourquoi cela comporte-t-il un risque ?

 

On sort la planche pour couper ses légumes et hop, on commence par peler les carottes ou les pommes de terre au-dessus de la planche avant de les laver. C’est bien la pire perte de temps que l’on peut observer dans la préparation de vos repas. Comme vous devez toujours découper les choses sur une planche propre, vous allez devoir la laver avant de couper les légumes. Si vous ne le faites pas, vous allez couper des légumes propres sur une planche sale avec le risque de souiller vos légumes avec de la terre.. 

 

Comment faire différemment ?

 

D’une manière générale, on fait attention dans la cuisine, même si c’est à titre privé de toujours utiliser des choses propres sur une planche propre. Pelez vos légumes au-dessus d’un bol qui va faire office de poubelle durant toute la préparation du repas (ou au-dessus d’un sac en papier), lavez-les puis déposez-les sur votre planche propre. De la même manière, on lave un melon avant de le couper en deux sur une planche pour retirer les graines. Idem pour les agrumes.

Erreur 3 : Couper du poulet cru sur une planche avant d’y couper des légumes

Stock-Adobe

Pourquoi cela comporte-t-il un risque ?

 

On ne mange pas de volaille crue pour des raisons de risque sanitaire qui disparait complètement quand on le cuisine. Le fait de le faire cuire à 65°C à cœur élimine tous les risques. En revanche, il y a un risque avec ce qui a touché le poulet cru, à savoir vos mains, le couteau et la planche. 

 

Comment faire différemment ?

 

C’est très simple. Lavez-vous les mains, lavez le couteau et la planche. Pour gagner du temps quand vous faites un poulet basquaise par exemple : coupez en premier lieu les légumes et les aromates sur votre planche propre et terminez par le poulet, cela évite de laver la planche toutes les 30 secondes. Évitez de vous essayer les mains sur un torchon juste après avoir coupé le poulet (on a vu au moins 3 personnes le faire ces 6 derniers mois). faites-le après avoir savonné vos mains.

Erreur 4 : goûter avec une cuillère et la replonger dans le plat

Stock-Adobe

Pourquoi cela comporte-t-il un risque ?

 

Certes, vous n’allez pas rendre malade toute la tablée car nos corps sont pas mal immunisés mais en cas de rhume carabiné, c’est quand même idiot de contaminer ses compagnons de table avec cette simple mauvaise habitude. 

 

Comment faire différemment ?

 

Changer de cuillère à chaque fois que vous la plongez dans le plat pour goûter. De la même manière, on évite de tremper un bâtonnet de carottes plusieurs fois dans un dip. Si vous êtes familiers avec la série Seinfeld, il y a un épisode entier consacré à ce que les anglo-saxons appellent le "double dipping".

Erreur 5 : Garder ses bagues et/ou ses bracelets quand on cuisine

Stock-Adobe

Pourquoi cela comporte-t-il un risque ?

 

Covid oblige, nous avons fait de sacrés progrès en nettoyage de main, aussi bien sur la fréquence que sur la marche à suivre. Quel dommage de gaspiller vos efforts en gardant bagues et/ou bracelets qui sont en général des nids à microbes. Pas bien grave si la cuisine du jour consiste à faire une vinaigrette ou des pâtes. C’est plus embêtant si vous pétrissez une pâte à brioche ou si vous faites des boulettes de viande à la main.

 

Comment faire différemment ?

 

On retire tout avant de plonger les mains à la pâte. De la même manière, on vérifie l’état de ses ongles et on porte des gants si l’on a un bobo sur les doigts. Vous êtes d’ailleurs les premiers à nous faire la remarque quand nous ne respectons pas cette règle dans nos vidéos de cuisine.

Erreur 6 : laisser trainer des plats chauds sur votre plan de travail avant de les mettre au frais

Stock-Adobe

Pourquoi cela comporte-t-il un risque ?

 

Laisser un produit à température ambiante favorise la prolifération de certaines bactéries. On a tendance à le faire pour éviter de mettre un plat trop chaud au frais car cela augmente de manière considérable la température de l’enceinte de votre réfrigérateur et donc pose un problème général de conservation. Un vrai dilemme !

 

Comment faire différemment ? 

 

Gardez votre plat chaud pas plus d’une heure 30 voire deux heures à température ambiante. Limitez les dégâts en mettant vos plats chauds dans des contenants froids au lieu de les garder dans les ustensiles de cuisson. Couvrez-les partiellement puis essuyez le couvercle, qui est humide en raison de la condensation, à l‘aide d’un papier absorbant ou d’un torchon propre. Fermez et mettez au frais. 

Erreur 7 : ne pas changer ses éponges régulièrement

Stock-Adobe

Pourquoi cela comporte-t-il un risque ?

 

Comme pour les torchons, ce sont des nids à microbes qui peuvent contaminer une surface de travail, vos mains, etc. 

 

Comment faire différemment ?

 

L’humidité étant l’ennemi N°1 de l’éponge, essorez-la bien après chaque utilisation. Une éponge gorgée d’eau dans le fond de l’évier, ce n’est pas top. Ne pas hésiter à la nettoyer avec de l’eau bien chaude et du bicarbonate de soude et surtout, changez-la très régulièrement, comme vous le faites pour les torchons.

 

Voir ces 5 nids à bactéries qui se cachent dans votre cuisine.

Erreur 8 : ne pas ranger correctement les choses dans le réfrigérateur

Stock-Adobe

Pourquoi cela comporte-t-il un risque ?

 

La conservation au frais permet de stopper la prolifération des bactéries. Mais, si vous ne rangez pas correctement vos denrées, à savoir que vous ne mettez pas les aliments les plus fragiles dans la partie la plus froide du réfrigérateur et/ou que vous n'emballez pas correctement vos aliments, le réfrigérateur va moins bien remplir sa fonction.

 

Comment faire différemment ?

 

Lavez régulièrement votre réfrigérateur pour mettre le maximum de chances de votre coté. Évitez de conserver les aliments les plus fragiles, comme le lait, dans la porte du réfrigérateur. Emballez bien vos aliments dans du bee wrap maison, du film étirable ou dans des contenants propres et hermétiques. Respectez également les temps de conservation, il ne s’agit pas d’un congélateur. 

Dans le même univers