• Connexion
  • Inscription
“Maintenant, je sais ce que c’est d’être overbooké” : Danny Khezzar explique comment sa vie a changé depuis Top Chef

Danny Khezzar enchaîne les projets plus exaltants les uns que les autres depuis sa participation à Top Chef. Le chef se confie sur l’impact qu’a eu l’émission sur sa vie.

Voir la suite de cet article plus bas
Vidéo suggérée Quels sont les produits de saison en février ? Video 1 sur 2
©Julien THEUIL / M6

Il y a quelques mois, Danny Khezzar perdait en finale de la 14ème édition de l’émission Top Chef, face à Hugo Riboulet. Son parcours et son talent ont marqué les esprits, et depuis son parcours est suivi avec attention par tous ceux qui aiment la gastronomie. Après avoir ouvert sa guinguette à Paris et participé à un événement culinaire lors de la Coupe du Monde de Rugby, ce dernier est sur le point de revisiter un grand classique suisse au salon Goûts et Terroirs à Bulle le samedi 4 novembre prochain. À cette occasion, l’ancien membre de la brigade de Philippe Etchebest s’est livré sur l’évolution de sa carrière dans les colonnes du média suisse Le Matin.

Une vie à 100 à l’heure

Et une chose est sûre, Danny Khezzar n’a pas le temps de s’ennuyer. En effet, son passage dans la 14ème saison du concours Top Chef au côté de Hélène Darroze a été un véritable “accélérateur” pour sa carrière.“C’est une visibilité mettant en avant tout le travail que l’on a accompli pendant des années”, explique-t-il auprès du Matin. Par la suite, les opportunités ne cessent de défiler. Mais “c’est beaucoup de pression, beaucoup de travail supplémentaire”, révèle le jeune chef. “J’avais déjà l’impression de travailler beaucoup. Maintenant, je sais ce que c’est d’être overbooké. Mais c’est génial. L’énergie des gens me fait avancer. Tout le monde est ultrapositif, et ce n’est que du bonheur”, précise Danny Khezzar.

Des efforts récompensés

Les projets s’enchaînent pour le finaliste du programme Top Chef. Après avoir été choisi comme égérie chez Mercedes et avoir ouvert un pop-up restaurant au pied de la Tour Eiffel, Danny Khezzar se retrouve à la tête du restaurant Bayview à l’Hôtel Président Wilson de Genève. Un rôle prenant mais dignement récompensé puisque le jeune homme a su garder l’étoile Michelin, tout en confirmant la note de 18/20 au Gaut&Millau attribuée à l’établissement. “C’est magique, un rêve de gosse. Je suis juste trop fier. On a fêté ça avec toute l’équipe”, a-t-il confié auprès de nos confrères. Et ce n’est pas tout. Danny Khezzar a également publié son propre livre de cuisine. Un ouvrage “à la fois accessible et complexe, mélangeant recette gastronomique et recette simple pour la maison”. Tout va très vite pour le chef de 27 ans !

Dans le même univers