• Connexion
  • Inscription
Prix de l’électricité : comment économiser quand on fait bouillir son eau ?

Se préparer un thé, une tisane, un café instantané, voire de la chicorée qui fait un grand retour nécessite de faire bouillir de l'eau. De quelle team faites-vous partie ? adeptes de la bouilloire ou fidèles à la bonne vieille casserole pour faire bouillir votre eau ? On ne vous juge pas selon votre choix mais savez-vous que toutes les méthodes ne se valent pas quant aux économies d’énergie ? Explications.

Stock-adobe

S’il y a bien un moment opportun pour parler d'économies d’énergie, c’est en ce moment. En effet, le cours de l’électricité n’a jamais été aussi haut en France. Il a atteint les 1 000 euros le MWh, soit 10 fois plus qu’il y a un an. Cela s'explique par l’augmentation du prix du gaz utilisé pour produire l’électricité dans certains cas, les problèmes d'approvisionnement de gaz depuis la Russie et la guerre en Ukraine. 

 

Pour nous les consommateurs, sachant qu’EDF est couvert par le bouclier tarifaire mis en place par le gouvernement, notre facture d’électricité va augmenter mais avec un plafond limité à 4% d’augmentation jusqu’en décembre 2022. C’est le moment de vérifier ce qui est prévu par votre fournisseur alternatif d’électricité.

 

Dans notre quotidien, chaque geste compte pour économiser moins d'électricité et ça commence par une opération du quotidien : faire bouillir de l’eau.

Comment faire bouillir son eau de manière économique ?

Si certaines personnes n’envisagent pas de faire bouillir de l’eau sans bouilloire, d’autres préfèrent la bonne vieille casserole, même pour se préparer une simple boisson chaude, comme ce massala chaï.

 

Quelle est la meilleure solution pour faire des économies d’énergie, entre l'utilisation d’une bouilloire électrique et d’une plaque de cuisson ?

 

Un jeune ingénieur britannique a partagé son expérience sur TikTok et c’est plutôt intéressant. Il a porté à ébullition 2 litres d’eau à température ambiante à la fois dans une bouilloire et sur le gaz et a remarqué que la bouilloire est plus intéressante en terme de quantité d’énergie utilisée mais que celle-ci coûte plus cher que d'utiliser le gaz.

 

Nous sommes un peu dubitatifs quant à ce test car il ne prend pas en compte l'utilisation des plaques électriques, qu’elles soient à induction, électriques ou vitrocéramiques.

 

Nous avons donc fait quelques recherches car il a attisé notre curiosité.

 

Le site Engie nous aide à statuer. Il se trouve que la quantité d’énergie nécessaire pour faire chauffer l’eau est la même que l’on utilise une bouilloire électrique, un four à micro-ondes, une gazinière, une plaque à induction, une plaque électrique ou une plaque vitro céramique. 

En revanche, la bouilloire électrique met moins de temps que le four à micro-ondes ou que le gaz à faire bouillir de l'eau. Quant aux plaques électriques, les résultats sont très différents selon le type de plaques. Celles à induction, surtout si elles sont équipées de la fonction Boost sont quasiment aussi performantes qu'une bouilloire. 

 

Conclusion : on dépense moins d’énergie en utilisant sa bouilloire. En Revanche, le Tiktoqueur britannique avait raison. 1 kWh de gaz coûte moins cher qu’1 kWh d’électricité, le gaz est la source d’énergie la plus économique pour faire bouillir de l’eau, du moins pour le moment. 

 

Le plus de la bouilloire : si vous avez une bouilloire de bonne qualité avec une puissance importante, elle permet de porter à ébullition rapidement de l’eau et donc d'utiliser peu d’énergie.

 

Le bémol de la bouilloire : on a tendance à faire bouillir trop d’eau par rapport à sa consommation. La bonne astuce : se servir de son mug pour remplir la bouilloire afin de ne faire chauffer que la quantité d’eau nécessaire. Même conseil pour la casserole en prenant en compte qu’il est plus économique de faire chauffer de l’eau dans une casserole avec un couvercle.

 

Voir notre sélection des meilleures bouilloires électriques.

 

 

Vidéo suggérée

Vous regardez : Quels sont les produits de saison en décembre ? Video 1 sur 2

Dans le même univers