• Connexion
  • Inscription
Rigatoni à l'amatriciana
Icone étoileIcone étoileIcone étoileIcone étoileIcone étoileIcone étoile
4.5 / 5 4 avis
Imprimer
Vous regardez : Rigatoni à l'amatriciana
Icone flèche
Icone flèche
Avatar de Silvia Santucci
Par Silvia Santucci

L’amatriciana est l’un des plats de pâtes parmi les plus connus de la cuisine populaire italienne. Ce plat est originaire du village d'Amatrice, aux portes de Rome : d’où son nom “amatriciana”.
La recette de la sauce amatriciana date du 1700 et se répandit rapidement à Rome, si bien que les pâtes à l’amatriciana devinrent l’un des plats classiques de la cuisine romaine. Elles le sont encore de nos jours.
L'ancêtre de l’amatriciana est la “gricia” réalisée avec les mêmes ingrédients mais sans tomates.
Les pâtes généralement utilisées pour l’amatriciana sont les “bucatini” (des gros spaghetti troués au centre), les rigatoni ou les spaghetti. Les ingrédients fondamentaux pour préparer la sauce amatriciana sont : le guanciale (charcuterie italienne à base de joue de porc), la pulpe de tomates et le pecorino râpé (fromage italien au lait de brebis). 
Comme toutes les recettes de cuisine familiale il existe de nombreuses variantes, pas dans les ingrédients mais dans la façon de les doser. On partage ici notre recette de famille, qu’on aime réaliser avec des rigatoni.

Ingrédients

4 personnes
  • Huile d'olive 2 c. à s. d'huile d'olive
  • Piment oiseau 0,5 piment oiseau
  • Guanciale 120 g de guanciale
  • Vin blanc sec 50 ml de vin blanc sec
  • Pulpe de tomate 400 g de pulpe de tomates
  • Sel ou sel fin 1 pincée de sel ou sel fin
  • Poivre noir du moulin 1 pincée de poivre noir du moulin
  • Pecorino râpé 60 g de pecorino râpé ou parmesan râpé
  • Rigatoni 400 g de rigatoni

Matériel

  • Casserole Casserole
  • Couteau d'office Couteau d'office
  • Passoire Passoire
  • Planche à découper Planche à découper
  • Spatule ou cuillère en bois Spatule ou cuillère en bois

Préparation

Préparation :
Cuisson :
  1. 1

    Dans une casserole, faites chauffer l’huile d’olive avec le piment. Ajoutez le guanciale coupé en lardons, faites rissoler en mélangeant de temps en temps, puis déglacez avec le vin blanc. Poursuivez la cuisson jusqu’à ce que le vin s’évapore. Retirez les lardons de guanciale de la casserole, déposez-les sur une petite assiette, réservez. Ôtez le piment et jetez-le.

     

  2. 2

    Versez la pulpe de tomates dans la même casserole, couvrez, faites-la cuire pendant 5 minutes à feu moyen, puis ajoutez les lardons de guanciale. Poursuivez la cuisson pendant quelques minutes, jusqu’à ce que la sauce épaississe. Éteignez le feu.

     

  3. 3

    Portez à ébullition un grand volume d’eau dans une casserole haute. Dès l'ébullition salez l’eau, puis versez-y les pâtes. Mélangez-les rapidement avec une cuillère en bois, puis laissez-les cuire pendant le temps indiqué sur le paquet (selon la marque, les rigatoni cuisent 11 à 13 minutes).

     

  4. 4

    Dès que les pâtes sont cuites, égouttez-les “al dente” dans une passoire et versez-les dans la casserole avec la sauce. Remettez sur le feu, mélangez, ajoutez le fromage pecorino et mélangez de nouveau, afin que les pâtes soient bien enrobées de sauce.

     

  5. 5

    Servez aussitôt avec du poivre du moulin. Apportez du pecorino râpé à table, afin que chaque convive puisse en ajouter sur son assiette de pâtes, selon son envie.

Commentaires

Idées de recettes