• Connexion
  • Inscription
Robot pâtissier, j’achète ou pas ?

Stock-Adobe

Le robot pâtissier trône en bonne place dans nombre de cuisines. Mais est-il vraiment indispensable ? On vous aide à y voir plus clair et à faire le bon choix !

 

Quelles sont ses fonctions ? 

 

La particularité principale d’un robot pâtissier est la présence d’une cuve et d’un bras robotisé qui va permettre un mouvement de rotation.

 

Il est muni de 3 accessoires de base : 

 

  • Le fouet : il sert à mélanger tout en incorporant de l’air. On l’utilise pour monter une crème chantilly ou battre des blancs en neige.
  • La feuille, qui sert à la préparation des pâtes à tarte ou des crèmes type crème au beurre. Elle assure une homogénéité parfaite.
  • Le crochet, pour pétrir les pâtes à pain et à brioches, tout en incorporant de l’air à la pâte. 

 

Selon l’usage que vous en ferez et le nombre de convives que vous régalerez, choisissez un modèle avec une cuve plus ou moins importante. « Dans tous les cas, optez pour un appareil de qualité, et oubliez les premiers prix », conseille le pâtissier Benoît Castel. 

 

Vous pouvez également acheter un robot auquel on peut ajouter d’autres accessoires (pour hacher, râper…), le transformant en véritable robot multifonctions. Vous ne pourrez bientôt plus vous en passer !

 

Les avantages 

 

Pour Benoît Castel, le robot permet au pâtissier amateur de progresser, d’avancer beaucoup plus vite et de se lancer dans des préparations plus compliquées. Le robot va vite lui être indispensable pour évoluer. 

 

Autre atout, il réalise des techniques de base en un clin d’œil. Pour Benoît, le plus bel exemple reste sans doute celui de la pâte sucrée : il suffit de verser tous les ingrédients dans la cuve (farine, beurre bien froid, sucre et œuf) et de laisser le robot travailler ! Il pétrit à la perfection, bien mieux qu’à la main. Résultat, une pâte plus facile à étaler et pas élastique. 

 

Mieux encore, le robot fait gagner un temps fou. Bien plus rapide et efficace qu’un simple fouet électrique, il monte des blancs en neige en grande quantité ou une chantilly en un temps record…. Tout en faisant autre chose à côté. C’est autant de temps et d’énergie économisés !

 

De même, si vous êtes un adepte du pain maison, que vous réalisez des brioches et autres pâtes levées pour le brunch du dimanche ou les goûters avec les copains, le robot devient vite indispensable et s’avère être un assistant hyper efficace… Un véritable commis de cuisine !

 

Un achat qui mérite réflexion

 

A l’inverse, si vous vous contentez d’une « pâtisserie familiale », si vous faites peu de pains ou de brioches, que vous ne préparez pas de grosses quantités de chantilly ou de blancs en neige, et que vous réalisez plutôt gâteaux, cakes, crêpes et autres muffins, réfléchissez à deux fois. Un simple batteur électrique et un mixer ou un blender peuvent largement suffire. L’acquisition d’un robot n’est peut être pas si utile…. Il serait dommage qu’il finisse comme simple objet de déco dans votre cuisine ! 

 

Merci à Benoît Castel, boulanger pâtissier 

 

Vidéo suggérée

Vous regardez : Bûche coco-citron vert

Dans le même univers