Icone utilisateur
  • Inscription
5 enseignements de Marie Kondo pour organiser sa cuisine

Vous n’êtes certainement pas passé à côté du phénomène Marie Kondo. Cette auteure japonaise connaît un succès sans pareil avec sa méthode de rangement KonMari. Après avoir vendu plus de 8 millions d’exemplaires de son livre La magie du rangement, elle est aujourd’hui la star d’une série Netflix, dans laquelle elle vient en aide à des familles débordées par leur bazar. 

 

Si vos placards de cuisine débordent de casseroles mal empilées, de denrées oubliées et d’ustensiles que vous n’utilisez jamais, ces quelques conseils avisés devraient vous aider à retrouver l’apaisement mental. Au travail !

 

1. Videz

 

Commencez par vider vos placards, tiroirs, étagères de cuisine. Tous ? Oui tous. Il ne doit rien mais alors rien rester. Selon Marie Kondo, il est important de visualiser tout ce qu’on a accumulé au fil des années dans sa cuisine (et ailleurs). Une fois que vous aurez rassemblé tout ce qui est entassé dans votre cuisine (posez tout, par exemple, sur votre table de cuisine), triez ces objets en trois catégories : les ustensiles pour manger, les ustensiles pour cuisiner et la nourriture en elle-même.

 

2. Choisissez

 

Voici venu le fameux test de « l’étincelle de joie ». Prenez chaque objet dans vos mains et demandez-vous si cet objet vous procure de la joie. Oui ? Dans ce cas là, gardez-le. Non ? (Vous ne vous souvenez même pas pourquoi vous avez acheté cette cuillère à pomme parisienne, ni si vous l’avez utilisée un jour…) Hop, à jeter ou, mieux, à donner.

 

3. Rangez (avec logique)

 

A ce stade, vous vous êtes normalement débarrassé d’une bonne quantité d’objets cassés, périmés, inutiles ou que vous possédez en double. Il est temps de les ranger, en respectant les trois catégories : les ustensiles pour manger dans un placard, ceux pour cuisiner dans un autre, etc. Pensez aussi à ranger les objets que vous utilisez régulièrement dans des espaces très facilement accessibles. La vaisselle ou les appareils ménagers que vous n’utilisez que ponctuellement (caquelon à fondue, assiettes à filets dorés qui ne passent pas au lave-vaisselle et autres objets qu’on ne sort qu’à Noël https://www.750g.com/avouons-le-on-a-tous-ces-accessoires-qu-on-ne-sort-qu-a-noel-a28505.htm peuvent, à l’inverse, être placés sur les étagères les plus hautes. Dans la mesure du possible, placez les aliments dans des boîtes ou des bocaux transparents pour pouvoir les retrouver facilement.

  

4. Débarrassez les plans de travail

 

Parce qu’une cuisine agréable à utiliser est une cuisine agréable à nettoyer, Marie Kondo conseille de laisser les rebords de l’évier et de la cuisinière entièrement vides : pas de main à sel ou de pots à épices à côté des plaques, pas de goupillons ni de collection d’éponges à côté de l’évier : ces objets, qui reçoivent des projections de graisse ou d’eau à longueur de journée, s’encrassent à vitesse grand V, doivent être soulevés et déplacés à chaque fois qu’on veut passer un coup d’éponge, et ça, ça procure tout sauf une étincelle de joie.

 

5. Ne remplissez pas votre frigo à ras bord

 

Marie Kondo préconise aussi de garder 30% de l’espace de notre frigo vide. De cette façon, on visualise beaucoup mieux les denrées qui s’y trouvent et on gâche moins. Pour les mêmes raisons, les boîtes transparentes sont ici aussi de rigueur. Rangez évidemment les denrées par catégorie pour les retrouver facilement : condiments dans la porte, légumes dans le bac dédié, desserts et yaourts sur une étagère, restes salés sur une autre…

 

 

Vidéo suggérée

Recettes suggérées