• Connexion
  • Inscription
Apprenez à découper correctement chaque fromage

Couper le camembert en tranches ? Hérésie. Le morbier en longueur ? Hors de question. Le chèvre en bâtonnets ? Même pas en rêve. Si vous avez l’habitude de découper les fromages au feeling, comme bon vous semblez, sachez qu’il existe des règles pour découper correctement chaque type de fromage, et il y a une raison gustative à cela. On vous apprend enfin à bien découper le comté, le camembert, le brie, l’emmental et le bleu.

Comment bien découper les fromages ? Adobestock

Dans une bande d’amis, il y a toujours 2 types de personnes : ceux qui se fichent royalement de la façon dont il faut découper le fromage, du moment qu’ils peuvent le picorer pendant l’apéro, et ceux qui ne prennent pas ça à la légère. Pour eux, il y a une découpe spécifique à chaque fromage, et il est inenvisageable de faire autrement. Et ce n'est pas Virginie Dubois-Dhorne, championne du monde des fromagers, qui dirait le contraire.

 

Ces personnes sont loin d’être psychorigides. En fait, elles veulent simplement répartir équitablement les saveurs des fromages. Pas question de se retrouver avec uniquement la croûte du comté, aux saveurs bien marquées, alors que les autres ont eu tout le fromage crémeux ! Idem pour les autres fromages : si vous découpez le roquefort n’importe comment, certains auront toute la partie persillée et d’autres uniquement le côté crémeux. 

 

Pour le camembert, le reblochon, la Fourme d’Ambert et les autres fromages ronds :

Vous le découpez en parts triangulaires. Le centre du fromage doit être la pointe de votre portion. La découpe se fait un peu comme dans un gâteau au chocolat. Ce n’est pas pour rien que l’on appelle les graphiques en portions des “camemberts”.

 

Pour les bûches :

Ca va de soi qu’on les découpe en rondelles. Vous vous attendiez à plus de détails ? 

 

Pour le roquefort et les autres fromages à pâte persillée :

Sur le bord le moins épais du fromage, à l’opposé du talon, repérez le centre. Partez de ce point de repère pour le découper en éventail. Ainsi, chacun aura un peu de crémeux et un peu de persillé. 

 

Pour le comté, l’emmental, le beaufort et autres tranches de meules :

Là, ça se complique légèrement. Plus on s’approche du talon, plus le fromage a du caractère. Pour que chacun apprécie les différentes saveurs du fromage, il est donc important d’avoir un peu du coeur et un peu de la croûte à chaque découpe. Pour ça, voici la méthode à adopter d'après les experts du site produits laitiers.

 

Jusqu’à la moitié de la tranche, découpez des bâtonnets dans la largeur, parallèlement au talon. Au-delà, il faudra couper dans la longueur, en perpendiculaire de la croûte, pour que le dernier à se servir ne se retrouve pas avec uniquement de la croûte et des saveurs marquées. 

 

Le pavé, le maroilles et autres fromages carrés :

Un peu de géométrie ne nous fera pas de mal. Coupez le carré dans sa diagonale. Normalement, vous devriez vous retrouver avec 2 triangles. Coupez ces deux triangles en deux, de façon à obtenir 4 mini-triangles. Il ne vous reste plus qu’à partager ces mini-triangles en 2 ou en 4, toujours en coupant au milieu du morceau, selon l’épaisseur désirée. 

 

Pour le Brie et autres parts de fromage taillées en pointe

A-t-on toute votre attention ? La découpe du Brie relève du niveau expert dans le monde du fromage. Si la découpe des fromages était une partie de Mario, le Brie serait le combat final avec le Boss. Autant vous dire qu’il faut vous accrocher. 

 

Pour les fromages découpés en pointe, un peu à la façon d’un grand triangle, la règle d’or est de ne jamais découper de façon parallèle au talon. JA-MAIS. Le premier à se servir a de quoi avoir la pression : il doit tailler son morceau dans la pointe en biseau ni trop de biais ni trop droit. Pourquoi on ne coupe pas tout simplement une part dans toute la longueur du fromage ? C’est simple : la pointe serait si fine que vous ne réussirez pas à couper jusqu’au bout sans casser votre morceau. Le premier découpe donc en biseau. Le deuxième fait de même en quinconce. Ensuite, une fois débarrassés de la partie pointue du fromage, les autres pourront le découper en longueur. 

 

Maintenant que vous êtes imbattables sur la découpe des fromages, que diriez-vous d'en apprendre plus sur la découpe des légumes ?

 

Source : Les produits laitiers

Vidéo suggérée

Dans le même univers