• Connexion
  • Inscription
Boire de l’eau en bouteille, dans quel cas est-ce vraiment recommandé ? Une médecin répond

Boire suffisamment est essentiel pour être en bonne santé. Cependant, entre l’eau en bouteille et celle du robinet, certains consommateurs peuvent se sentir un peu perdus… Ainsi, découvrez dans quelles situations boire de l’eau en bouteille est recommandé.

Voir la suite de cet article plus basBoire de l’eau en bouteille, dans quel cas est-ce vraiment recommandé ? Une médecin répond
Vidéo suggérée Quels sont les produits de saison en juillet ? Video 1 sur 2

© Adobe stock 

En début d’année, le groupe Nestlé a essuyé un scandale sanitaire. Ainsi, une note de l’ANSES informe les consommateurs que “la qualité sanitaire des eaux du groupe n’est pas garantie et qu’une surveillance élargie est nécessaire”. Le groupe avait en effet reconnu avoir utilisé des méthodes d’assainissement contraires aux réglementations sur ses eaux vendues en bouteilles. L’ANSES a alors dévoilé certaines contaminations microbiologiques sur plusieurs puits utilisés par le groupe. Ce qui pose question sur les bienfaits de consommer régulièrement de l’eau en bouteille.

L’eau en bouteille perd de son intérêt

D’après le baromètre annuel de Kantar pour le Centre d’information sur l’eau révélé par Le HuffPost, 48 % des Français boivent de l’eau en bouteille tous les jours. Selon Brigitte Tregouet, médecin généraliste interrogée par nos confrères, “pratiquement pas de situation où on recommande de l’eau en bouteille. Si la prescription d’eaux minérales peut aider dans certains cas particuliers, cette pratique a tendance à disparaître”.

Certaines eaux sont recommandées par les médecins car très riches en certains minéraux (calcium, sodium, magnésium…). “Pour les personnes qui ont fait des calculs rénaux, on peut essayer de modifier la composition minérale des urines en surchargeant le corps de certains minéraux grâce à une eau déséquilibrée” indique la spécialiste. Mais dans l’ensemble, ces indications restent assez rares. Aujourd’hui, il existe d’autres façons de traiter les carences, et les patients ont de moins en moins recours à des eaux pour se soigner.

Et si l’eau en bouteille est souvent recommandée pour les nourrissons, l’eau du robinet convient également, indique Santé publique France.

L’eau du robinet : potable et de qualité

“L'eau du robinet suscite de la méfiance bien qu'elle soit très contrôlée. Sauf cas particuliers peu fréquents, c'est une eau potable, c'est-à-dire conforme aux exigences sanitaires définies par décret” indique l’UFC Que Choisir.

Certaines eaux du robinet peuvent être problématiques dans les anciens immeubles qui ont des conduites intérieures en plomb. En cas de doute, l’association de consommateurs recommande d’éviter les premiers jets du matin. C’est de l’eau qui a stagné dans les canalisations et peut être chargée de plomb. Laissez-la couler quelques instants avant de vous en servir. Sauf cas particulier, l’eau du robinet est tout à fait potable et de qualité.