• Connexion
  • Inscription
Cette erreur que vous faites tous en cuisant vos pommes de terre est fatale

 


La pomme de terre fait partie intégrante de notre cuisine du quotidien. Figurez-vous que si nous n’en consommons plus autant que nos grands-parents, les chiffres de vente augmentent en cette période de forte inflation. C’est le moment où jamais de bien les faire cuire, en évitant les erreurs.

Stock-Adobe

Nous comptons sur les doigts d’une seule main les personnes qui n’aiment pas la pomme de terre ou plutôt les pommes de terre, tellement ce produit diffère selon les variétés. Si la pomme de terre est botaniquement un légume, elle se classe dans les féculents sur le plan nutritionnel mais elle ne contient pas de gluten. La pomme de terre est un aliment particulièrement nutritif et plein de bienfaits. Retrouvez-les dans notre article : On aime les patates, mais sont-elles bonnes pour notre santé ?


La cuisson des pommes de terre

Il existe mille et une façons de les préparer, en passant toujours par la case cuisson. Une fois pelées et lavées ou l’inverse (faut-il laver ses pommes de terre avant ou après les avoir pelées ?), on les fait cuire dans de l’eau, à la vapeur, au four, à la friteuse, dans une cocotte, etc.

 

Pour la cuisson au four, comme dans cette recette de pommes de terre hasselback, la cuisson à la vapeur ou la cuisson en friture pour faire ces frites maison, nous avons confiance en vous.

 

C’est pour la cuisson des pommes de terre à l’eau que bon nombre de personnes font des erreurs qui vont jouer sur la bonne cuisson des pommes de terre mais aussi sur leur aspect. On vous explique ?

 

Comment bien faire cuire des pommes de terre à l’eau ?

Stock-Adobe

C’est une cuisson super courante dont on se sert pour faire une purée de pomme de terre par exemple, pour précuire les pommes de terre afin de faire ces pommes de terre écrasées croustillantes ou simplement pour accompagner un poisson.

 

Il y en fait deux erreurs très fréquentes : 

 

La première consiste à peler vos pommes de terre puis à les couper en morceaux trop petits. Pourquoi ce n’est pas optimum ? C’est le meilleur moyen de faire que vos pommes de terre se gorgent d’eau et ce n’est bon ni pour le goût des pommes de terre, ni pour leur texture. Par exemple, si vous faites des gnocchis, il faut éviter d’avoir de l’humidité.

 

Comment faire autrement ? Faites cuire vos pommes de terre sans les peler en les coupant en deux ou en 4 selon leur taille mais pas plus. On veut en gros la taille d’une pomme de terre de calibre grenaille.

 

La seconde erreur consiste à plonger ses pommes de terre dans de l’eau bouillante, comme on le fait pour les pâtes. Pourquoi ce n’est pas optimum ? Cela semble être un détail mais il est important de faire cuire ses pommes de terre en faisant ce qu'on appelle un départ à froid. Vous mettez vos pommes de terre dans une casserole, vous recouvrez d’eau froide, vous portez à ébullition, vous salez puis vous faites cuire à frémissement. En gros, tout l’inverse de la cuisson des pâtes.

 

Les plonger dans de l’eau bouillante va abîmer la surface des pommes de terre et empêcher les ondes de chaleur de pénétrer au cœur de la pomme de terre. La cuisson va être plus lente et la chair de la pomme de terre va souffrir en risquant de se déliter.

Vidéo suggérée

Vous regardez : Quels sont les produits de saison en décembre ? Video 1 sur 2

Dans le même univers