• Connexion
  • Inscription
On aime les patates, mais sont-elles bonnes pour notre santé ?

Contrairement aux idées reçues, les pommes de terre ne sont pas "mauvaises" pour la santé et ne font pas plus grossir que d'autres aliments. Bien au contraire, on a tout à y gagner à les intégrer plus régulièrement dans nos menus tant elles sont riches en nutriments.

Voir la suite de cet article plus basOn aime les patates, mais sont-elles bonnes pour notre santé ?
Vidéo suggérée Quels sont les produits de saison en juin ? Video 1 sur 2

Quels sont les bienfaits des pommes de terre ? Adobestock

Le point commun entre la tartiflette, la fondue et la raclette ? Les patates. Elles font partie intégrante de notre alimentation, particulièrement en hiver. Si on en mange aussi souvent, ce n'est pas (que) parce qu’elles s’accordent bien au fromage fondu.

Les pommes de terre n’ont pas toujours bonne presse. Pour le dire très clairement, elles sont accusées de faire grossir. Il est grand temps de mettre les choses au clair et de faire le point sur l’impact réel des pommes de terre sur notre santé.

Elles préservent nos cellules

On savait que les fruits rouges, le kiwi, l’orange, les cranberries, les carottes et les poivrons avaient des propriétés antioxydantes. Mais saviez-vous que les pommes de terre étaient, elles aussi, sources d’antioxydants ?

La peau des pommes de terre et la chair la plus en contact avec la peau contient beaucoup de vitamine C (12mg pour 100g), elle-même riche en flavonoïdes et en polyphénols, deux substances qui aident notre organisme à lutter contre le vieillissement prématuré de nos cellules causé par le stress, le tabac, l’alcool ou la pollution.

Zen, restons zen

On n'ira pas jusqu'à dire que les pommes de terre sont un bel hommage à Zazie, mais on n'en est pas loin. Et pour cause : grâce à leur richesse en magnésium et en vitamine B6, la consommation de patates nous détend et nous apaise. Voilà une excellente raison de se régaler d’un gratin dauphinois pour le dîner de ce soir !

Ça nous donne la patate !

Elles sont particulièrement intéressantes si vous les faites cuire à la vapeur car elles se digèrent lentement et permettent d’avoir une source d’énergie qui dure sur plusieurs heures. Les sportifs l’adorent !

Mais attention : la méthode de cuisson des patates a un impact sur votre santé. Si on les fait cuire trop longtemps, les glucides sont assimilés plus rapidement, ce qui entraîne un pic de glycémie dans le sang. Au-delà des fringales et du coup de barre que vous aurez d’ici deux ou trois heures, cela risque de provoquer des maladies telles que l’obésité ou le diabète de type II à long terme.

Pour éviter cela, il est préférable de cuire les pommes de terre à la vapeur et de les manger avec des légumes ; comme ils sont riches en fibres, ils ralentiront l’absorption des glucides.

Waouh, on fait le plein d’acide aminés

Clairement, ce n’est pas la première chose que vous vous êtes dit en entamant vos galettes de pommes de terre au four. Pourtant, c’est une des qualités des pommes de terre. Elles apportent 7 des 8 acides aminés essentiels au bon fonctionnement de l’organisme. Avec seulement 300 g de pommes de terre (l’équivalent de 2 patates de taille moyenne) par jour -quelle que soit leur variété- on couvre 50% des besoins journaliers en acides aminés essentiels.

Elle est si peu grasse

La pomme de terre traîne une mauvaise réputation derrière elle, à tort. Contrairement à ce que l’on imagine, elle ne fait pas particulièrement grossir. En réalité, cela dépend de la façon dont vous allez la cuisiner. Si vous la faites cuire à l’eau ou à la vapeur, sans ajout de matières grasses, elle contient naturellement 0,3g de lipides pour 100g. C’est dérisoire.

Vous l'aurez compris, la pomme de terre a plus d'un tour dans son sac. Elle se cuisine de mille et unes façons, s'accommode de plein de saveurs et, cerise sur le gâteau, est pleine de bienfaits. Ne vous privez plus de la consommer de temps en temps, en variant votre alimentation. Du moins, pour la consommer, encore faut-il en trouver. Et ça, ce n'est pas chose gagnée car les pommes de terre produites en France sont en danger, à cause du manque d'eau de ces derniers mois.

Dans le même univers