• Connexion
  • Inscription
Comment se débarrasser de l'huile de friture sans polluer ?

Vous avez envie de faire une recette qui nécessite de la friture mais vous vous demandez quoi en faire après l’avoir utilisée ? On vous livre nos meilleures astuces pour vous en débarrasser de manière responsable.

Adobe Stock/ Comment jeter son huile de friture ? 

Il faut savoir que jeter son huile n’importe où n’est pas une bonne idée. Or en 2012, sur 70 000 tonnes d'huile utilisées en France, seules 26 000 tonnes étaient collectées et recyclées. Alors qu'on estime la consommation d'huile de friture de chaque français à 4 litres en moyenne par an, il est temps d'apprendre à s'en débarrasser correctement.

 

D'ailleurs si vous aimer faire de la friture, vous devez savoir que vous n'êtes pas obligé de changer votre huile de friture après chaque utilisation. Mais si le temps est venu pour vous de la jeter, voici nos solutions pour le faire de manière responsable. 

Un problème pour la planète

Si l’huile alimentaire usagée n’est pas dangereuse, il y a tout de même quelques précautions à prendre. Il ne faut surtout pas la vider dans les toilettes ou dans l’évier. Cela pourrait nuire aux espèces animales et végétales ainsi que de diminuer la capacité de traitement des stations d’épurations. 

 

L’huile usagée forme une pellicule grasse qui empêche l’eau de s’oxygéner correctement. Les bactéries chargées de dégrader les déchets et de purifier l’eau ne peuvent ainsi pas vivre. De ce fait, les stations doivent redoubler d’efforts pour se débarrasser de l’huile qui s’est accumulée dans l’eau. En plus d’être nocif pour l’environnement, cela pourrait aussi boucher vos canalisations.

Une huile recyclable

D’après The Guardian, il faut recycler votre huile de friture une fois usagée. Le mieux est de la déposer soit à la déchèterie, soit dans un conteneur de recyclage dédié aux déchets dangereux traités, soit aux déchets ménagers spéciaux (DMS). Pour la transporter, vous pouvez la verser dans une boîte hermétique mais éviter les boîtes en verre qui pourraient se briser.

 

Une fois là-bas, l’huile est souvent recyclée et valorisée par des entreprises agréées. Elle peut servir à alimenter des systèmes d’éclairage pour des lieux publics ou bien être transformée en biocarburant à usage agricole. Il est donc important de prendre le temps de recycler son huile, surtout si vous en utilisez en grande quantité.

Des collectes de récupération

Vous n’êtes pas forcément obligé de vous rendre dans un centre de recyclage. Vous pouvez voir avec votre mairie si elle organise une collecte de récupération d’huile usagée des particuliers. Généralement, ces collectes ont lieu une à deux fois par an.

 

Vous avez également la possibilité de vous renseigner auprès des groupes de restaurateurs. Ils prennent parfois en charge l’huile de cuisson des particuliers. Pour vous éviter une telle corvée, pensez à réutiliser votre huile de cuisson plusieurs fois et essayez de réduire votre consommation de friture. Par exemple, testez cette recette de beignets de pommes sans friture

Vidéo suggérée

Dans le même univers