• Connexion
  • Inscription
Je mange pour le futur : un compte Instagram qui nous aide à adopter une alimentation durable

Au fil des stories Instagram, découvrez le quotidien de Sasha, 26 ans, désireuse d’adopter une alimentation plus respectueuse de l’environnement et de sa santé. Comme nous. Mais, comme nous, Sasha ne sait pas par où commencer. Alors chaque jour, elle part à la rencontre d’experts, nutritionnistes, scientifiques et chefs, et partage avec nous ses recettes, ses astuces et ses découvertes en matière d’alimentation durable.


 

Illustration du compte @Jemangepourlefutur illustré et animé par Clémence Gouy

On est tous pareil. Quand on s’ennuie, on scrolle le fil d’actu des réseaux sociaux. Et une fois de temps en temps, on tombe sur une pépite. C'est ce qui nous est arrivé aujourd'hui lorsque l'on a découvert le compte de Sasha, 26 ans, une jeune diplômée en marketing à la recherche d’emploi et désireuse d’avoir une alimentation plus responsable. Jusque là, il n’y a rien d’extraordinaire, on est bien d’accord. Sauf que Sasha n’existe pas vraiment. Mais les infos et conseils qu’elle nous partage chaque jour en matière d’écologie et de nutrition sont pourtant bien concrets.

 

C’est qui, cette Sasha ?

Illustration de Sasha pour le compte @Jemangepourlefutur illustré et animé par Clémence Gouy

Sasha, ça peut être vous, moi ou votre voisin. Ou les trois à la fois. En fait, Sasha est une jeune adulte tout droit sortie de l’imagination des chercheurs de l’Anca, qui s'adresse aux gens de son âge. Mais sur son compte Instagram, pas de trace de selfie ou de coucher de soleil à Bali. @jemangepourlefutur est une création qui vise à donner “les clés d’une alimentation bonne pour la santé et l’environnement” expliquent les concepteurs.

 

Pendant 12 semaines, tous ses followers sont invités à suivre son quotidien, entre doutes, interrogations, recherches d’info et interviews sur le sujet de l’alimentation, le tout avec un style très pop et moderne, au croisement d'études fiables, d'infos sérieuses et de mèmes hilarants.

 

Un compte Instagram motivant et bourré d’astuces, d’infos et de conseils...

Capture d'écran d'un croquis publié sur le compte Instagram @Jemangepourlefutur. illustré et animé par Clémence Gouy

Est-ce que consommer mieux va me coûter plus cher ?”, “Est-ce que si je fais des efforts à mon échelle, ça va réellement avoir un impact pour la planète ?” Toutes ces questions, on se les est déjà posées mille fois. Entre le jugement de notre grand frère, le manque de temps pour vraiment s’impliquer et notre budget aussi serré qu'un café en Italie, on a lâché l'affaire. Mais maintenant qu'on a fait la connaissance de cette fameuse Sasha, on est remotivé. 

 

L’idée de la chaire Anca est simple : faire en sorte que les personnes de 18 à 35 ans s’identifient à Sasha et avancent ensemble grâce aux infos partagées chaque semaine. Depuis le 1er mars, on a donc pu apprendre qu’il est rare d’avoir des carences si l’on a une alimentation diversifiée, même végétarienne et qu'il n’y a pas d’aliments interdits ou indispensables pour avoir une alimentation équilibrée (et ça nous rassure puisqu'on était en train de grignoter des biscuits au moment où on a lu ça). Mais ce n’est pas tout. 

 

Savez-vous par exemple qu’¼ de notre empreinte carbone est lié à notre alimentation et que l’agneau émet près de 50 kilos de CO2 par kilo de viande contre 5,7 kilos pour une cuisse de poulet ? On pourrait continuer cette liste de choses intéressantes pour briller à la machine à café mais on n’a pas le temps : c’est l’heure de la nouvelle story de Sasha qui est partie à la rencontre d'un boulanger et on ne voudrait pas rater ça.

 

...Sans compter les recettes super appétissantes !

Capture d'écran du compte Instagram @Jemangepourlefutur. Compte illustré et animé par Clémence Gouy

Sasha pense à tout : pour que nos repas de la semaine ne se résument plus à jambon-coquillettes, steak haché-riz et salade de maïs au poulet, elle nous partage plusieurs fois par semaine des recettes. Aujourd’hui par exemple, c’était couscous végétarien. Et hier ? Wok de légumes et onglet de boeuf. On s’en lèche encore les doigts.

 

Si vous n'avez pas Instagram et que vous ne pouvez pas profiter de ce  programme créé et diffusé par la chaire ANCA et AgroParisTech*, on peut être votre Sasha. Comment ? En vous inspirant des idées recettes végétariennes, en vous envoyant chaque vendredi soir un menu de la semaine équilibré avec la liste de courses déjà prête ou en vous apprenant pourquoi l'utilisation de l'huile de palme est controversée

 

*sur une idée originale de Manon Dugré et Aurelie Zunino. Co-écrit par Benjamin Hoguet et la chaire ANCA / AgroParisTech. Reportages par Léo Bourdin.

Vidéo suggérée

Vous regardez : Tartelettes pomme, chocolat, amande