• Connexion
  • Inscription
Fritures, Le b.a.-ba pour les réussir à la maison

La friture a un côté magique : vous plongez un aliment cru dans de l'huile, recouvert ou non d'une panure et hop, ça dore, voir ça gonfle et ça se picore du bout des doigts. C'est croustillant et moelleux à l'extérieur et ce n'est pas pour rien que l'on retrouve les fritures dans bon nombre de cuisines du monde. Pour ne plus avoir peur des fritures à la maison, voilà notre guide à garder précieusement sous la main.

Quelle huile ou quelle matière grasse choisir ?

1 / 4
Fritures, Le b.a.-ba pour les réussir à la maison - Photo par Pascale WeeksFritures, Le b.a.-ba pour les réussir à la maison - Photo par Pascale Weeks @ Pascale Weeks
Enregistrer
Icone flèche
Icone flèche
Icone flèche

Le plus important est de choisir une huile ou une matière grasse qui peut monter en température (jusqu'à 180°C), sans brûler en dégageant des choses pas bonnes pour la santé.

On ne peut pas par exemple utiliser une huile de noisettes ou de colza qui en revanche sont parfaites en utilisation à froid ou à basse température.

Les huiles végétales, comme l'huile d'arachide, l'huile de tournesol, l'huile de coco ou l'huile de pépin de raisin qui a un goût neutre, sont idéales. Il existe aussi des huiles spécial friture qui sont bien pratiques, à condition de jeter tout de même un oeil sur leur composition.

Certaines graisses d'originale animale, comme le saindoux, la graisse de canard ou le blanc de bÅ“uf utilisé en Belgique pour faire les frites belges peuvent également être utilisées mais n'oubliez pas que leur goût typé se ressentira dans vos aliments frits. 

L'huile d'olive aussi peut être utilisée car elle peut monter jusqu'à 180C. En revanche, privilégiez là quand vous voulez ce goût typé dans vos aliments.

Vidéo suggérée

Dans le même univers