• Connexion
  • Inscription
Lardons végétariens : de quoi sont-ils vraiment composés ?

Leurs publicités ont envahi les stations de métro et leurs packaging ont pris place dans les rayons de nos supermarchés : que valent ces nouveaux lardons vegan que l'on voit partout ? Que contiennent-ils s'il n'y a pas la moindre trace de porc ? On vous dit tout sur ces produits veggie.

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par LA VIE™️ (@lavie_foods)

Vous avez essayé le porc sans nitrite ? Découvrez le porc sans porc”. Une phrase d’accroche percutante et une idée pour le moins ambitieuse : faire des lardons végétariens et les démocratiser. Vous pensez ces deux mots antinomiques ? Pourtant, La vie™ l’a fait. Et cette marque spécialisée dans le végétal n’est pas la seule. Après l’essor des steaks végétaux pas toujours healthy, place aux lardons et bacon sans viande.

 

Lardons nature, fumés ou bacon croustillant, la marque voit les choses en grand pour démocratiser le porc vegan. Si vous habitez Paris, Marseille, Lyon ou Bordeaux, vous avez forcément vu ces grandes affiches roses dans le métro. Et là, en rentrant de soirée ou en partant travailler, vous vous êtes demandé « Est-ce que c'est bon et qu'est-ce qu'il y a dedans ? »

Pas de porc = pas de goût ?

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Ex- Les Nouveaux Fermiers (@happyvore)

La question qu’on se pose tous est simple : comment peut-on imiter le goût du porc à partir de plantes… et est-ce que le résultat est aussi bon que le vrai porc? A en croire 92% des testeurs du salon Sirah 2021, les lardons de La vie sont même meilleurs. Happyvore, l'autre marque française d'allumettes végétales, n'a pas à rougir à côté de ce palmarès. En résumé, ça a le goût du porc, l’apparence du porc et la texture du porc… mais ça n'en contient pas. Alors : de quoi sont composés ces lardons ? 

Lardons sans porc : mais alors, que mettent-ils dedans ?

Capture d'écran de la valeur nutritionnelle des lardons La vie. 

On vous mettait en garde dans notre article sur les steaks végétariens : ce n’est pas parce qu’un produit est “vegan friendly” ou végétarien qu’il est plus sain, contrairement à ce qu’on pourrait penser. Parfois, à trop ajouter d’additifs, de sucres et de sel, la variante végétarienne devient moins intéressante que l’original sur le plan nutritionnel. Qu’en est-il des lardons végétariens ? 

 

Les lardons La vie™

 

Pour le savoir, on a cherché la composition de ces faux lardons et tranches de bacon. Dans les ingrédients, on trouve du soja sans OGM pour les protéines, du tapioca et du konjac pour la texture chewy, de l’alginate de sodium pour le côté gélifié, de l’huile de tournesol, du sel de mer et des arômes naturels pour le goût de gras, des colorants pour donner l’illusion du bacon et du sel de vinaigre pour la conservation. Pas de liste à rallonge avec mille additifs, donc. Ça, c’est un bon point pour la marque La vie

 

Happyvore

 

L'autre marque connue et disponible en France qui propose des lardons, c'est Happyvore™. Comme son concurrent, la composition est très bonne. Sans OGM ni arômes ou colorant artificiel (ils utilisent du concentré de betterave et de carotte pour colorer les lardons), ces allumettes végétales sont riches en fibres et en protéines (29g aux 100g grâce aux pois qui est l'ingrédient principal de leur recette). Cette recette est pauvre en matières grasses (seulement 2,5g) et en sucres (0,8g).

 

« Concrètement (sans dévoiler nos petits secrets), on part d’ingrédients végétaux comme le blé, le pois, le soja, la fève, le maïs, et on y récupère les protéines. On y ajoute des arômes et des colorants naturels pour reprendre les codes de la viande, sa saveur, sa couleur, son jus » apprend-on sur le site d'Happyvore.

  

Avec moins de gras, autant de protéines et plus de fibres, les lardons végétaux ont tout bon d’un point de vue nutritionnel si on les compare aux lardons classiques. Aujourd'hui, on sait qu'une consommation trop élevée de viande rouge et viande transformée augmente le risque de cancer, de diabète et de maladies cardiovasculaires. En réduisant notre consommation, on préserve notre santé. L'alternative végétarienne est donc très intéressante d'un point de vue nutritionnel.

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Ex- Les Nouveaux Fermiers (@happyvore)

Les lardons végétaux : (presque) tout est bon dans le faux cochon

En résumé, les lardons végétaux, c’est vraiment pas mal si on cherche une alternative à la charcuterie. la composition est plutôt intéressante d'un point de vue nutritionnel. Pour rappel, l’Organisation Mondiale de la Santé classe la viande ultra-transformée -dont font partie les lardons et le bacon- comme aliment cancérogène.

 

Cependant, ce n’est pas à la portée de toutes les bourses. Autre problème : on n’en trouve pas de partout. Les grandes surfaces comme Carrefour et E.Leclerc proposent d’ores et déjà ces deux alternatives. Intermarché vend également la marque La vie quand Auchan, Monoprix et Géant proposent Happyvore.

 

Et si vous n'en trouvez pas chez vous mais que vous faites partie des 34% de flexitariens qui souhaitent diminuer leur consommation de viande, voici 20 idées de plats traditionnels et végétariens pour vous régaler à chaque dîner.

Vidéo suggérée

Dans le même univers