Logo de la boutique de 750gPanier
Mon compte
  • Inscription
Le bento a t il vraiment conquis la France ?

Encore inconnu en France il y a dix ans, le bento est devenu incontournable. Simple effet de mode ou réel phénomène de société ?

 

Pour les novices, rappelons que le bento est une sorte de « boîte-repas » venue tout droit du Japon, où on l’utilise aussi bien au travail qu’à l’école ou en voyage. 

 

Le bento, un succès indéniable 

 

Aujourd’hui, force est de constater que le bento est devenu très en vogue en France. Les modèles se multiplient, tout comme les sites de recettes, les blogs ou les livres. Il faut dire qu’il s’inscrit dans l’air du temps et accompagne nos modes de vie de plus en plus nomades.

 

Le bento s’adapte aussi bien au salarié qui veut manger rapidement au bureau, qu’à l’étudiant, au sportif après sa séance de fitness, ou même aux enfants pour transporter leur goûter.

 

S’il est si tendance, c’est aussi parce que le bento est la version urbaine, moderne et esthétique de la fameuse « gamelle », petite boîte en fer qui fait partie de la culture ouvrière. Pratique, elle réapparaît en s’adaptant à nos nouveaux modes de consommation ! 

 

Le bento est également très économique puisqu’il réduit sensiblement le coût du repas pris à l’extérieur (que cela soit au restaurant, à la boulangerie, ou au fast food). L’investissement dans cette petite « boîte repas » est très vite amorti et permet de faire des économies conséquentes.

 

Le bento est aussi parfaitement écolo ! Non seulement il évite les emballages jetables, mais il permet également de se concocter un repas avec les restes du dîner de la veille, les produits « du placard » et tout ce qui reste dans le frigo ! Ainsi, comme l’explique Emilie Creuzieux, fondatrice de la société Monbento, « le bento est bien plus qu’une simple boîte ; il s’inscrit dans une démarche très éco-responsable, encore plus qu’il y a dix ans  lorsqu’il est apparu en France ».

 

Côté nutrition, le bento est en phase avec le concept du « bien manger », sans se mettre vraiment à table. C’est un véritable repas équilibré dans une petite boîte ! En le préparant, on maîtrise ce que l’on mange, tout en laissant aller sa créativité culinaire. En quelque sorte, le bento rassure puisque l’on sait ce que l’on a mis dedans ; on connait les ingrédients, on  prépare son repas à son goût et selon ses dépenses physiques et son appétit. Petit conseil : pensez à respecter la règle « un tiers de protéines (viande, œuf ou poisson), un tiers de légumes et un tiers de féculents », sans oublier une petite dose de matière grasse (huile pour assaisonner par exemple). 

 

Toutefois, même si le bento s’inscrit dans la tendance du « manger vite, bon, eco-responsable et sain », il reste plus concentré dans les grandes zones urbaines. Le vrai repas à table n’a pas dit son dernier mot, tout comme le sandwich jambon/beurre. Finalement, les deux sont complémentaires, …et c’est tant mieux !

Vidéo suggérée

Dans le même univers