• Connexion
  • Inscription
Le Cocktail Bloody Mary
Icone étoileIcone étoileIcone étoileIcone étoileIcone étoile
4 / 5 13 avis
Imprimer
Le Cocktail Bloody Mary - Photo par Kiemling.frLe Cocktail Bloody Mary - Photo par Kiemling.fr @ Kiemling.fr
K
Par Kiemling.fr

Apatez vos convives! Pour une soirée entre amis réussie, l'important est souvent de préparer de petits apéritifs et surtout d'éviter au possible les jus industriels, beaucoup moins riches en vitamines et minéraux. Pour garantir un certain étonnement chez vos convives, nous vous conseillons le cocktail Bloody Mary : un cocktail à la tomate, et oui !

Ingrédients

1 personne
  • Sel au céleri
  • Sel ou sel fin Sel ou sel fin
  • Poivre Poivre
  • Tabasco 2 gouttes de tabasco
  • Sauce Worcestershire 0,5 cl de sauce Worcestershire
  • Jus de tomate 12 cl de jus de tomate
  • Jus de citron 0,5 cl de jus de citron
  • Vodka 4 cl de vodka

Préparation

Préparation :
  1. 1

    Préparer le jus de tomates: Pour un résultat optimal, on choisira de préférence un extracteur de jus. Ainsi, après avoir lavé et taillé les tomates en dés, le jus que vous en tirerez sera beaucoup plus fluide et onctueux.

  2. 2

    Après avoir laissé le jus reposer quelques minutes, versez-le dans un verre à mélange, avec les autres ingrédients liquides, et des glaçons pour le laisser refroidir sans pour autant diluer la préparation.

  3. 3

    Dans un verre de type "tumbler", versez le jus préparé, avec le sel de céleri, sel et poivre, à votre convenance. Pour le décor, une tige de céleri peut très bien être mise dans le verre, tout comme une rondelle de citron si vous le souhaitez.

  4. 4

    Dégustez-le de suite ou après réfrigération, mais toujours avec modération.

Conseils

Le discours qui plaitSi vous voulez vraiment faire effet, vous pouvez toujours lancer la discussion sans fin à propos de l'origine de l'appellation. Pour certains, il viendrait de Marie Tudor, reine d'Angleterre particulièrement sanguinaire, surnommée Bloody Marie. Celle-ci doit ce surnom à une politique de persécution des anglicans.   Pour d'autres, ce nom serait une allusion à Ernest Hemingway qui aurait été effrayé des colères de sa femme, May Welsh, surnommée Bloody Mary. Pour d'autres encore, ce serait une allusion à la célèbre et brutale pirate Mary Read. Dans tous les cas, l'important est que tout le monde passe une bonne soirée, et savoure avec modération votre cocktail (d)étonnant.   Crédits photos

Commentaires

Idées de recettes
Vidéo suggérée