• Connexion
  • Inscription
Ne faites plus cette erreur répandue pour conserver vos têtes d'ail

Nous avons souvent une ou deux têtes d’ail en stock dont certaines sont entamées. Rien de plus désagréable au moment de se servir d’une gousse d’ail que de se rendre compte qu’elle n’est plus consommable. On vous donne plein d'astuces pour que cela n’arrive plus.

L’ail est un incontournable dans la cuisine française mais aussi dans la cuisine du monde. Pas de gratin dauphinois sans frotter le plat à l’ail, pas de ratatouille sans ail et encore moins d’escargots ou de cuisses de grenouilles dans un beurre d’ail pour les nostalgiques de la cuisine traditionnelle. Et c’est pareil dans tous les pays et notamment dans les pays du Maghreb ou en Inde. Difficile d’imaginer un curry sans ail.

 

La plupart des têtes d’ail que nous achetons sont sèches. Au printemps, si vous avez l'occasion d'acheter des têtes d’ail fraîches, foncez, c’est délicieux.

 

L’ail blanc, l’ail rose mais aussi l’ail noir

Stock-Adobe

Pour faire simple, on achète deux types d’ail : l’ail blanc ou l’ail rose (les plus connus sont l’ail rose de Lautrec ou d’Auvergne mais aussi celui de Bretagne). 

 

Et l’ail noir ?

 

Spécialité japonaise, il a débarqué en France il y a une quinzaine d'années. Il s’agit d’un produit transformé qui est né à Aomori au Nord de l’île de Honshū. Les têtes d’ail blanc sont confites à très basse température et pendant plusieurs semaines, dans un environnement humide. L’ail prend une texture de fruit confit, il devient noir et ses saveurs sont sucrées et acidulées. Cet aliment est plus qu’une curiosité, les chefs en sont friands et l'utilisent comme condiment. On aime aussi le fait que l’ail noir soit bourré de bienfaits.

Comment conserver ses têtes d’ail ?

Non entamées, les têtes d’ail se conservent plusieurs mois, à condition d'acheter une tête d’ail de bonne qualité et en bon état. Ne pas hésiter à les soupeser, à les vérifier pour voir si les gousses ne sont pas rabougries, voire pourries. Et oui, ça arrive. Une tête d’ail entamée va se conserver moins longtemps mais au moins pendant plusieurs semaines.

 

Pour bien les conserver, qu'elles soient entamées ou non, on évite la lumière et l’humidité. L’idéal est de les conserver dans un endroit sec et aéré. On évite de les enfermer dans une boîte par exemple. Optez plutôt pour un panier en osier dans lequel l’air circule ou un sac en papier non fermé et mettez le tout dans un placard assez ventilé. 

 

On évite le frigo qui risque de mettre l’ail en contact avec de l’humidité.

Comment conserver des gousses d’ail pelées ?

Une fois pelées, les gousses d’ail ont un temps de conservation moindre. Dans ce cas, mieux vaut les conserver au frais dans une boite hermétique

2 astuces ultimes pour conserver encore mieux son ail ?

Têtes d'ail confites / Stock-Adobe

C’est Nadia Paprikas qui nous a donné la première astuce. Elle pèle ses gousses d’ail, les mixe dans un petit robot mixeur. Et hop, elle met la pulpe dans un bocal avec une fine couche d’huile d’olive sur le dessus pour empêcher l'oxydation. A conserver au frais et à utiliser dès que vous avez besoin de faire revenir de l’ail. En Inde, ils font pareil avec le gingembre et on adore l’idée.

 

La seconde astuce consiste à faire rôtir vos têtes d’ail si vous avez peur de ne pas arriver à les utiliser à temps. 

 

Retirez le chapeau de vos têtes d’ail, mettez la base au centre d’un grand cercle de papier cuisson, arrosez d'huile d'olive, salez et hop au four à 180°C pendant une trentaine de minutes. Vous obtenez de l’ail confit, comme on le voit depuis des mois sur les réseaux sociaux. Il sera parfait comme base de sauce.

Vidéo suggérée

Vous regardez : Quels sont les produits de saison en février ? Video 1 sur 2

Dans le même univers