• Connexion
  • Inscription
Voici pourquoi on ne trouve désormais plus de Daim dans les magasins IKEA !

Vous l'avez peut-être remarqué, les Daim, habituellement disponibles chez l'enseigne suédoise, ont tout simplement disparu…

Voir la suite de cet article plus bas
Vidéo suggérée Quels sont les produits de saison en mars ? Video 1 sur 2

Adobe Stock

Si vous avez l’habitude de faire des excursions dans les magasins Ikea, vous n’avez pas pu passer à côté des Daim, ces petits biscuits chocolatés au caramel. Nous sommes nombreux à en glisser un paquet dans notre panier. Ils font partie des incontournables de la partie épicerie avec les Kafferep (les roulés à la cannelle) et les Huvudroll, les boulettes à la viande. Pourtant, depuis quelque temps, ces friandises semblent avoir disparu des magasins de l’enseigne. C’est le journal “La Voix du Nord” qui révèle la disparition des célèbres bonbons chocolatés des magasins de l’enseigne d’ameublement suédoise.

 

Le journal a commencé son investigation après avoir reçu le courrier d’un lecteur qui s’étonnait de ne plus en trouver. Près des caisses, il a bien trouvé des sachets de chocolats caramélisés, mais pas les emblématiques bonbons Daim au caramel croustillant enrobé de chocolat. Le produit est-il simplement en rupture de stock ? Après enquête, le journal a découvert la vérité : les Daim ne reviendront pas au milieu des meubles BILLY, LACK ou VÖRDA. Ikea a décidé de retirer ces bonbons de la marque suédoise Mondelez de ses rayons.

 

Une sanction contre le groupe Mondelez

Mais alors pourquoi la marque jaune et bleue a-t-elle décidé de mettre fin à ce partenariat de longue date ? C’est en fait une forme de sanction contre le groupe Mondelez qui détient entre autres LU, Côte d’Or, Milka, Toblerone et Daim. Le fabricant de biscuits et chocolats a décidé de maintenir son activité en Russie malgré la guerre en Ukraine. En Suède notamment, beaucoup d’entreprises, d’organisations et même d’organismes gouvernementaux bannissent les produits du géant Mondelez, révèle aussi le journal.

 

Promouvoir aussi des produits estampillés Ikea

Une autre raison a aussi été avancée pour justifier la fin du partenariat. Mattias Hennius, porte-parole d’Ikea, a déclaré au journal suédois Göteborgs-Posten : « Depuis plusieurs années, nous nous sommes concentrés sur les produits de confiserie portant le label Ikea et avons continué à développer nos propres produits de chocolat et de confiserie ». Pour suivre cette logique commerciale, il est donc logique de ne plus proposer les Daims pour laisser plus de place aux produits alimentaires de l’enseigne à la place.

 

La chaîne a pris cette décision en juin dernier. Mais les stocks existants ont été vendus jusqu’à épuisement, ce qui explique qu’on en ait encore trouvé jusqu’à peu dans certains magasins.

 

Dans le même univers