• Connexion
  • Inscription
Vous ne jetterez plus jamais vos biscuits entamés avec cette astuce de conservation magique

Vous avez fait un stock de biscuits ou de sablés maison ce week-end ou vous avez entamé un paquet de biscuits. Rien de plus rageant, au bout de quelques jours, que de croquer dans un biscuit sec devenu mou ou dans un biscuit moelleux devenu dur. On vous donne l’astuce magique pour les conserver et ne plus jamais gaspiller des biscuits. 

Stock-Adobe

Les biscuits accompagnent notre quotidien. Il en existe des centaines avec des textures différentes. Certains sont croquants, voire croustillants et d’autres moelleux. On vous laisse choisir votre camp. On aime les savourer avec un café ou une tasse de thé. Chez 750g, nous en avons presque tout le temps à disposition, suite aux tournages des recettes que nous partageons avec vous ou parce que nous en rapportons de nos différents voyages. On adore les faire à la maison pour en avoir durant toute la semaine et éviter de manger trop de produits industriels. 

Quand les biscuits secs deviennent mous et les biscuits moelleux durs

 

Dans un biscuit sec ou dans un sablé, ce que l’on aime c’est son côté croquant ou croustillant alors que l’on aime le moelleux dans d’autres biscuits, comme les financiers ou les madeleines.  Malheureusement, que ce soit pour des biscuits maison ou un paquet de biscuits du commerce entamé, les croquants deviennent mous au bout de quelques jours, alors que les moelleux deviennent durs. Quel dommage. Comme nous n’aimons pas gaspiller, nous avons envie de savoir comment les conserver de manière optimum.

Mais pourquoi ce changement de texture ? C’est la science qui nous répond

La texture des biscuits change au fil du temps. Le biscuit sec devient mou et inversement. Les biscuits sont composés d’ingrédients secs comme la farine, le sucre, le sel et la levure et d’ingrédients humides comme les œufs, le beurre, la crème, etc. Les ratios entre ces éléments sont totalement différents selon le résultat voulu. Dans un sablé il y a beaucoup d'éléments secs et peu d'humides et c’est l’inverse dans un biscuit moelleux type madeleine ou financier.

 

Dans les deux cas, c’est le phénomène d’échange d’eau entre les aliments et l’air ambiant qui provoque ce changement de texture. La nature fait tout pour équilibrer l’eau contenue dans les biscuits et celle contenue dans l’air. Dans le cas ces biscuits secs, l’eau va donc aller de l’air ambiant vers les biscuits, provoquant une texture molle, tandis que l’eau va s’échapper des madeleines ou des financiers pour se disperser dans l'air ambiant, provoquant ainsi le durcissement des biscuits.

Comment bien conserver ses biscuits pour éviter de perdre leur croquant ou leur moelleux

Dans tous les cas, vous avez un rôle à jouer en faisant toujours refroidir sablés et biscuits sur une grille dès la sortie du four, pour éviter de fausser la quantité d’eau dans les biscuits. Des biscuits secs dont la vapeur ne peut pas s’échapper du dessus et du dessous risquent de perdre leur croquant dès le premier jour. Quant aux biscuits moelleux, un excès d’humidité va accélérer le processus de durcissement.

 

Ensuite, il faut éviter de les conserver tel quels dans votre cuisine. Il vous faut une véritable boîte hermétique avec des joints pour éviter les échanges d’air entre la boite et l’air ambiant. On en trouve de plus en plus facilement en verre ou en plastique et elles sont très efficaces.

 

Les adeptes de la boîte en métal (mais plutôt pour les biscuits secs) peuvent continuer à l'utiliser, même si le couvercle laisse toujours passer un peu d’air. Pour limiter les dégâts, poser une feuille de papier cuisson entre la boîte ou le couvercle ou tapissez-la de papier absorbant qui va absorber l’humidité. 

Vidéo suggérée

Dans le même univers