Logo de la boutique de 750gPanier
Mon compte
  • Inscription

4 plats mijotés en habits de fête

Tous les plats qui cuisent longuement, à feu doux, sont idéals pour régaler les grands tablées avec convivialité. On les oublie sur le feu pendant qu’on profite de ses invités, on apporte la cocotte à table sans s’embarrasser d’un plat de service, on ouvre le couvercle et le festin peut commencer. Les agapes de fin d’année arrivant, voici quelques idées pour rendre ces plats de partage encore plus festifs. Nos idées de l’entrée au dessert.

 

Le waterzooi : avec des Saint-Jacques

 

Originaire de Belgique, le waterzooi est un plat mijoté, qu’on réalise à base de poulet ou de poisson blanc. Le poulet ou le poisson est cuit en cocotte, et servi dans un bouillon lié à la crème et aux jaunes d’oeuf, avec des légumes d’hiver (pommes de terre, carottes, poireaux…) Pour les fêtes, cette spécialité aussi modeste que délicieuse peut être adaptée avec des produits plus nobles comme les coquilles Saint-Jacques. Émincez un poireau, faites-le revenir dans un peu de beurre, ajoutez des noix de Saint-Jacques, un fumet de poisson, de la crème et faites cuire quelques minutes. Ajoutez quelques noisettes grillées et concassées et servez.

 

Le poulet : en cocotte lutée

 

La volaille est souvent au rendez-vous, sur les tables de fin d’année. Traditionnellement, on la fait rôtir mais il y a mille autres façons de la cuire. On peut notamment la faire mijoter dans une cocotte hermétiquement fermée grâce à une pâte constituée de farine et d’eau (ce qu’on appelle une cocotte lutée). Le truc en plus, pour lui donner d’incroyables arômes herbacés : poser la volaille sur un lit de foin avant de l’enfermer.

 

Découvrez notre recette de poulet en cocotte de foin

 

Les légumes : entiers et au sel

 

Pour qu’ils expriment toutes leurs saveurs, les légumes racines d’hiver (panais, betterave, navet boule d’or…) peuvent être cuits entiers dans le sel. Ils mijotent alors doucement, dans leur propre eau, se gorgent de saveurs et n’ont besoin que d’un trait d’huile d’olive, à la sortie du four, pour être délicieux. Ne manquez pas de tester cette cuisson ultra-naturelle, qui fait toujours son petit effet : préchauffez le four à 160°C, rincez les légumes sans les éplucher et déposez-les dans le fond d’une petite cocotte en fonte sur une couche de gros sel. Recouvrez entièrement les légumes de sel, fermez la cocotte et enfournez pour 1h30 minimum.

 

Les poires pochées : façon dessert à l’assiette

 

Les poires pochées sont toujours meilleures quand elles ont été préparées la veille, elles sont donc bien pratiques pour un repas de fête. Faites-les mijoter 30 minutes dans un sirop aux épices (eau, sucre, vanille, cannelle, gingembre frais…) et réservez-les dans leur sirop au frigo. Préparez aussi un granola. Le jour de la fête, vous n’aurez qu’à monter une crème fouettée et à dresser vos assiettes : une poire, une cuillère de crème fouettée, une pincée de granola par-dessus. Service !

Vidéo suggérée