• Connexion
  • Inscription
Boire de l’eau en cas de fringale : bonne ou mauvaise idée ?

Pour éviter le grignotage, il n’est pas rare qu’en cas de fringale, on opte pour un grand verre d’eau. En effet, beaucoup pensent que boire de l’eau serait efficace pour calmer la faim. Mais est-ce vraiment une bonne idée ? Plusieurs experts ont répondu à la question. Voici leur réponse.

Voir la suite de cet article plus basBoire de l’eau en cas de fringale : bonne ou mauvaise idée ?
Vidéo suggérée Quels sont les produits de saison en juin ? Video 1 sur 2

Adobe Stock 

Il est généralement recommandé de boire 1,5L à 2 litres d’eau minimum par jour. Mais afin d’éviter de manger entre les repas des gâteaux ou des bonbons, nombreux sont ceux qui décident de boire de grandes quantités d’eau pensant ainsi calmer leur sensation de faim. Aujourd'hui, on s’interroge sur cette pratique : est-ce vraiment une solution efficace ? L’eau permet-elle de stopper la faim ? Deux experts se sont penchés sur la question et leur avis est bien tranché.

Boire de l’eau pour stopper la faim : la fausse bonne idée

“C’est pas vrai, ça ne marche pas. Si ça marche, l’effet dure entre 4 et 5 secondes pas plus”. Le médecin Jean-Michel Cohen est clair : penser que l’on stoppe la faim grâce à un verre d’eau est une idée reçue qui n’est pas fondée. D’après lui,  même en y ajoutant quelques gouttes de citron dedans, l’eau n’a pas le pouvoir d'atténuer la faim. Un avis partagé par la diététicienne Pauline Budynski qui a d’ailleurs déconseillé cette pratique : “Il vaut mieux éviter, car il s’agit de deux besoins distincts du corps. Quand vous ressentez la faim, c’est le signal de votre corps réclamant des calories. Cette énergie se trouve dans les protéines, les lipides et les glucides, pas dans l’eau”.

 

En effet, l’eau n’a aucune valeur nutritive et ne comble donc pas la faim. Au contraire, la spécialiste explique que boire de l’eau en cas de faim peut accentuer cette sensation : “Si vous buvez de l’eau au lieu de manger quand vous avez faim, vous risquez simplement d’avoir encore plus faim quelques minutes ou heures plus tard » et par conséquent, vous risquez d’avoir « un gros craquage en fin de journée”.

Comprendre son corps

Il est important de boire 1,5 litre d’eau par jour (soit 8 verres d’eau par jour) afin d’éviter la déshydratation car cette dernière peut être confondue avec la faim. En effet, si votre corps manque d'eau, on ressent alors cette sensation de faim. Dans ce cas, la consommation d’eau peut aider à apaiser la sensation de faim qui n’est que temporaire et disparaît après s’être hydraté.

Que manger en cas de fringale ?

Si certains préfèrent boire de l’eau pour éviter de manger et prendre du poids, sachez que cela n’est pas bon pour la santé, comme l’explique la nutritionniste : “Il faut savoir que négliger la faim peut entraîner des carences nutritionnelles et des problèmes de santé à long terme”. Elle finit par préciser : “On ne grossit pas parce qu’on mange. Vous pouvez prendre du poids, si c’est en lien avec l’alimentation et pas autre chose, car vous mangez trop par rapport à vos besoins”. 

 

Le médecin Jean-Michel Cohen précise  sur sa vidéo Instagram que si vous souffrez de fringale, il est préférable de se tourner vers des aliments comme des crudités qui sont riches en fibres, les fruits qui contiennent un peu de sucre, les œufs durs qui sont extrêmement rassasiants et le fromage blanc, de préférence maigre, qui est très protéiné. Mais vous l’aurez compris, oubliez l’eau cela, est loin d’être la meilleure option contre la faim. 

 

Dans le même univers