• Connexion
  • Inscription
L’oignon qui ne fait pas pleurer existe enfin

Selon le journal The Guardian, un nouvel aliment révolutionnaire devrait faire son apparition en Angleterre : le sunion. Cette nouvelle variété d’oignon est plus douce et  moins agressive pour les yeux. 

Stock Adobe 

La révolution en cuisine

L’oignon est un classique de nos plats, mais pourtant, il n’est pas si simple à cuisiner. Yeux rouges, larmes, il crée bien des problèmes quand on le coupe. On a beau tout essayer, que ce soit de le mettre au frigo, de le passer sous l’eau ou de porter des lunettes de protection, ça ne fonctionne pas toujours. Malgré ces astuces plus ou moins fiables pour ne pas pleurer lorsque l'on cisèle un oignon, on en a parfois assez d’être constamment confronté à cette irritation. Lancée il y a quatre ans aux Etats-Unis, la variété sunion commence à faire son apparition en Europe. Plus besoin d’aller très loin pour le goûter. 

 

Le sunion, qu’est-ce que c’est ?

Inventé par Rick Watson, agriculteur travaillant pour la firme allemande BASF, le sunion est le produit d’un croisement entre plusieurs espèces d’oignons parmi les moins piquants. Si vous vous demandez quel est le secret de ce condiment, c’est très simple. Quand on coupe un oignon, on coupe aussi ses cellules. C’est ce qui libère le gaz qui nous fait pleurer. Or, dans le sunion, les composants lacrymogènes diminuent avec le temps au lieu d’augmenter. Si aucun gaz ne se libère et n’entre en contact avec nos yeux, fini les larmes. 

 

Une bonne nouvelle en cuisine !

L’oignon est indispensable comme garniture aromatique de nombreux plats mais aussi comme ingrédient, comme dans la tarte à l’oignon. C’est donc une très bonne nouvelle. Bon à savoir : cet oignon fait partie des variétés d’oignons doux. Mais cet oignon spécial à un coût. Le pack de trois sunions est annoncé à 1£50 (1€80) soit trois fois plus cher que le lot d’oignons classique de chez Waitrose. D’après The Guardian, ils seront disponibles à la vente dans cette chaîne dès le 18 janvier. 

 

Comme s’il fallait choisir entre faire des économies ou pleurer toutes les larmes de son corps lorsque l’on cuisine. En attendant de trouver cette variété chez votre primeur, vous pouvez tester cette recette de soupe à l’oignon gratinée

Vidéo suggérée

Dans le même univers