• Connexion
  • Inscription
Les nouveaux yaourts hyperprotéinés sont-ils sains et intéressants pour la santé ? Ce médecin répond

De plus en plus, on peut voir, sur les réseaux sociaux, des coachs sportifs glorifier une alimentation riche en protéines. Résultat, nos rayons de supermarchés se remplissent de produits hyperprotéinés, comme les yaourts. Mais sont-ils réellement intéressants pour la santé ? On vous explique tout. 

Voir la suite de cet article plus basLes nouveaux yaourts hyperprotéinés sont-ils sains et intéressants pour la santé ? Ce médecin répond
Vidéo suggérée Quels sont les produits de saison en juillet ? Video 1 sur 2

© Adobe stock 

D’après l’ANSES, les protéines sont “essentielles à l’organisme, elles y jouent un rôle structural (au niveau musculaire ou encore cutané) mais sont également impliquées dans de très nombreux processus tels que la réponse immunitaire (anticorps), le transport de l’oxygène dans l’organisme (hémoglobine), ou encore la digestion (enzymes digestives)”. Et vous avez peut-être remarqué que, de plus en plus, dans les rayons de nos supermarchés, fleurissent des produits hyperprotéinés comme des yaourts. Mais ce type de produits est-il réellement intéressant pour la santé ?

Un produit intéressant pour les végétariens

Laurence Plumey, médecin nutritionniste interrogée par nos confrères de Doctissimo, indique que, naturellement, les yaourts sont des produits protéinés. “Un pot de yaourt contient 6 à 7 grammes de protéines et un peu plus – jusqu’à 5 grammes en plus – dans un produit hyperprotéiné” , explique-t-elle. Ainsi, pour la spécialiste, cette supplémentation que l’on voit dans ce type de produit est assez modeste.

Ces produits peuvent être intéressants pour des personnes qui mangent peu, qui ont des difficultés à se nourrir ou qui suivent un régime végétarien. En effet, une femme doit consommer entre 60 et 80 grammes de protéines par jour et un homme entre 80 et 100 grammes par jour. Cela passe notamment par la consommation d'œufs, de viandes, de poisson, de protéines végétales, etc. Mais dans ces cas très spécifiques, les yaourts hyperprotéinés peuvent permettre de faire le plein de protéines rapidement, en un seul produit. “En revanche, pour une personne qui obtient ses apports à travers une alimentation équilibrée, elle n’en a pas besoin" conclut Laurence Plumey.

Régime hyperprotéiné : attention aux excès

Si vous avez un régime alimentaire très classique, dans lequel sont déjà incluses de nombreuses protéines, les yaourts hyperprotéinés ne sont pas nécessaires. La nutritionniste indique que “chez l’homme, la limite est de 200 grammes de protéines par jour, pour ne pas abîmer le filtre des reins. Au-delà, on s’expose à un syndrome néphrotique, avec l’apparition d'oedèmes. Rassurez-vous, ces yaourts ne permettent pas à eux seuls d’atteindre cette limite. Ils permettent de combler un léger déficit en protéines ou d’être un aliment rassasiant qui permet de perdre un peu de poids. À condition de le choisir nature, pour éviter une dose trop importante de sucre.

Dans le même univers