Logo de la boutique de 750gPanier
Mon compte
  • Inscription

Quelles alternatives au saumon fumé pour les fêtes ?

Cette année, c’est décidé, il n’y aura pas de saumon fumé sur la table de Noël. Par conviction alimentaire ou souci d’économie, préférez-lui l’une de ces 3 alternatives.

 

  • La truite fumée : 

 

Bien qu'elle soit moins grasse, la truite ressemble à s’y méprendre au saumon fumé. Goût, protéines, oméga 3 et vitamines, tout y est. Et pour un prix bien moins cher : comptez 25 à 35 euros le kilo contre 50 euros en moyenne pour le saumon.

 

Le petit plus : On en pêche même en France, ce qui est plutôt un bon point. Surtout lorsque l’on sait que 95% du saumon fumé est importé de Norvège et d’Ecosse.

 

Epatez vos convives sans vous ruiner avec ces bouchées citronnées à la truite ou ce carpaccio de pommes à la truite fumée. 

 

 

  • Le "Solmon" : 

 

Pas de frustration, tout le monde aura droit à ses petits toasts à l’apéritif, y compris les végétariens. Et pour ça, quoi de mieux qu’un saumon végétal ? Là encore, inutile de parcourir le monde à la recherche de ce produit puisqu’il est préparé en France, et plus précisément sur l’île d’Oléron. Prenez des algues pour la consistance, de l’extrait de paprika et du carotène pour la couleur, un fumoir au bois de hêtre pour le goût: vous obtenez les tranches de saumon végétal fumé d'Odontella, appelé "Solmon".

 

L'avantage : Ce produit vegan est aussi sans OGM et contient à la fois de l'oméga 3 et des protéines végétales.

L’inconvénient : Il ne se trouve pas partout. Seule une dizaine de magasins le propose à la vente.

 

  • Le saumon végétal : 

 

Du saumon en trompe-l'oeil, c'est l'idée proposée par le site vegan-pratique, qui réalise un semblant de saumon à partir de... carottes !

 

Épluchez 6 carottes en lamelles. Faites-les cuire à la vapeur, en remplaçant l’eau du bac par une infusion de thé fumé Lapsang souchong. Laissez cuire 5 à 10 minutes. Récupérez l’eau du bac. Dans un plat allant au four, mettez les carottes cuites, 6 c.à.s d’huile d’olive, 1 jus de citron, 1 c.à.s de sirop d’érable ou de sucre en poudre, 3 c.à.s de sauce soja salée et une c.à.c de 5 baies. Recouvrez le tout du thé. Faites cuire 15 minutes au four à 180°C. Ajoutez de l’aneth, laissez refroidir et placez le tout au réfrigérateur pour au moins une nuit. Pour un goût plus iodé, ajoutez une cuillère à café d’algues en poudre dans la marinade.

Vidéo suggérée