• Connexion
  • Inscription
Ces oranges ne sont pas à consommer si vous êtes vegan. Et on vous explique pourquoi et comment les repérer

Oui, vous avez bien lu. Certaines oranges ne peuvent pas être consommées par les vegan. Aussi étrange que cela puisse paraître, il s’agit d’un sujet sérieux. Restez avec nous, on vous explique tout.

Être végan, ça veut dire quoi ?

Végétarien, végétalien, vegan, etc. c’est toujours bon de faire un point de vocabulaire.

 

Les végétariens ne mangent ni viande, ni poisson, ni fruit de mer mais consomment des œufs, du lait, des yaourts, du fromage, etc.

 

Les végétaliens sont des végétariens mais qui vont plus loin. Ils ne consomment aucun produit issu de l’animal. Cela veut dire qu’une personne végétalienne ne va manger ni oeufs, ni fromage, ni aucun produit laitiers. Ils seront remplacés par des options végétales comme les crèmes végétales, les laits végétaux, les faux fromages appelés faux-mages, etc.

 

Voir comment remplacer les œufs en pâtisserie ?

 

Une personne vegan va encore un peu plus loin en excluant de sa vie quotidienne tous les produits issus de l’animal, comme le cuir ou la laine. Très souvent, ils ne mangent pas non plus de miel puisque c’est produit par les abeilles.

Et nos oranges alors ?

S’il y a bien une chose que consomment les personnes vegans, ce sont les fruits et les légumes mais pas seulement, histoire d'avoir une alimentation équilibrée. 

 

Il se trouve que certaines oranges ne peuvent pas être consommées par les vegans et cela a même provoqué un scandale en Grande-Bretagne dans la plus grosse enseigne de supermarché britannique: Tesco comme le raconte le site Slate.

 

Le problème ne vient pas de la chair mais de l’écorce des oranges (c’est le même problème avec les citrons) vendues par Tesco en Grande-Bretagne. Cette dernière est en effet recouverte de cire d'abeille après la récolte afin de conserver les agrumes plus longtemps.

 

Si vous avez lu notre prose plus haut, vous avez compris que les vegans refusent tout produit issu de l’animal, même si c’est une simple abeille. Il se trouve que l’on mange la chair des oranges mais que l’écorce sert à faire des zestes, des écorces d’oranges confites, etc.

 

Tesco a dû déclarer ses oranges comme un produit non végan et cherche des alternatives.

 

Et en France, quid des oranges et de la cire d’abeille ?

Nous avons interrogé Julien Ganteil, ingénieur agronome et responsable de la production agricole chez l’Agrumiste. Il nous a donné beaucoup d’éclairages.

 

Voir notre article: Un zeste de passion pour des agrumes d'exception.

 

Si vous achetez des oranges bio, elles ne sont jamais traitées ni avant récolte, ni après. Elles ne sont pas non plus recouvertes de cire d’abeille. Les contrôles sont très poussés nous explique Julien Ganteil "les agrumes sont contrôlés à chaque départ de camion puis à l’arrivée en France par la douane qui va délivrer ou non le certificat qui garantit que les agrumes sont bio. Certaines grandes surfaces font parfois leur propres contrôles en testant des échantillons à chaque livraison.”

 

En agriculture conventionnelle, les oranges peuvent être traitées après la récolte avec par exemple des fongicides pour retarder la pourriture des agrumes. Dans certains cas, les oranges peuvent être recouvertes de cire alimentaire agréée par l’union européenne pour donner un aspect brillant aux agrumes. La cire évite aussi leur perte de poids si elles doivent voyager ou être stockées pendant un certain laps de temps. 

Vidéo suggérée

Vous regardez : Quels sont les produits de saison en décembre ? Video 1 sur 2

Dans le même univers