• Connexion
  • Inscription
Comment bien conserver son parmesan pour qu’il ne durcisse pas ?

Rien de plus frustrant que de se retrouver devant un morceau de parmesan dur et (presque) inutilisable. Voici comment éviter ce désagrément.  

Voir la suite de cet article plus basComment bien conserver son parmesan pour qu’il ne durcisse pas ?
Vidéo suggérée Quels sont les produits de saison en juillet ? Video 1 sur 2

Adobe Stock

Avec la mozzarella et la ricotta, le parmesan est l’un des fromages italiens les plus appréciés à travers le monde. Plus parfumé que le Gruyère, plus exotique que le Comté, on l’utilise bien souvent pour apporter du caractère et de la gourmandise à un plat de pâtes, un gratin ou un risotto. Oui mais voilà, s’il est mal conservé, le parmesan peut durcir et devenir compliqué à utiliser. Comment éviter cela ? On vous répond !

Comment bien conserver le parmesan

Pour conserver de manière optimale votre parmesan, enroulez-le dans du film alimentaire et entreposez-le dans le bac à légumes. L’humidité produite par ces derniers et la température négative ambiante éviteront au fromage de se dessécher et de perdre sa saveur, et cela pendant au moins 3 mois.

Si vous ne prévoyez pas d’utiliser le parmesan avant plusieurs semaines, vous pouvez également le congeler. Dans ce cas, deux méthodes s’offrent à vous : vous pouvez directement placer le fromage entier dans un sac congélation, ou bien le râper ou le couper en petits dés avant de le congeler. Quel que soit votre choix, le fromage pourra être conservé pendant plus de 6 mois. Si cette idée peut paraître étonnante, elle est en réalité très efficace et utilisée par de nombreux grands chefs, dont Norbert Tarayre.

Dernière astuce : vous pouvez également conserver le parmesan sous vide avant de le placer au réfrigérateur ou dans une cave. Avec cette technique, le fromage pourra être conservé pendant plusieurs mois.

Comment utiliser le parmesan dur

Si vous n’avez pas pris les précautions nécessaires et que votre fromage est déjà sec et dur, pas de panique, vous pouvez tout de même l'utiliser dans certaines recettes. Si c’est encore faisable, vous pouvez découper quelques copeaux afin d’apporter de l’onctuosité à une crème ou une sauce. Si le fromage s’avère vraiment impossible à râper, coupez-le autant que possible et ajoutez-le à un bouillon de légumes ou à une soupe. Vous pouvez aussi en faire une fine poudre en le passant quelques secondes au mixeur.


Ne jetez pas non plus vos croûtes ! Elles peuvent être réutilisées dans bien des recettes !

Dans le même univers