Connexion

Comment faire une délicieuse dinde de Noël sans prise de tête ?

Comment cuisiner, cuire et découper une dinde de Noël pour avoir un plat de fête parfait ? Si vous vous posez ces questions, c'est que votre décision est prise, pour Noël vous préparerez une belle volaille et quoi de mieux qu'une traditionnelle dinde surtout lorsque l'on est nombreux. Nous vous proposons quelques conseils pour vous aider à réaliser, cuire et servir ce plat de Noël très festif sans vous prendre la tête. Suivez le guide !

Quelle volaille choisir pour Noël ?

Si vous n'avez pas encore déterminé quelle volaille sera la star de votre repas de Noël, voici quelques indications pour vous aider à prendre la bonne décision.

Combien de convives autour de la table ?

Le choix est fortement impacté par le nombre de personnes invitées pour l'occasion. Si vous êtes 6 et plus, tournez-vous vers une dinde, un chapon ou une oie. Si vous êtes 6 ou moins, préférez une poularde ou une pintade.

Quelles sont vos préférences en matière de goût ?

Il faut savoir que la dinde est la volaille de Noël la plus maigre, ce n'est donc pas inintéressant. Revers de la médaille, sa chair est donc plus sèche que celle des autres volailles dont la chair est persillée de graisse. Le chapon, poulet castré, sera lui parfait si la majorité d'entre-vous consomment principalement le blanc car il est chez lui particulièrement développé. Si la dinde a une saveur moins marquée et souvent moins fine que les autres volailles, elle peut s'avérer délicieuse si l'on soigne sa préparation.

Comment bien choisir sa dinde de Noël ?

Pour déterminer son poids, comptez 400g de dinde par convive. Pour 6 à 8 personnes, achetez une dinde de 4 kg. S'il est possible d'en trouver en grande surface à petit prix, il s'agit malheureusement de dindes issues d'élevages intensifs dont la chair ne sera pas à la hauteur de vos attentes. Mieux vaut un bon poulet qu'une dinde de ce type. Préférez une dinde fermière Label Rouge ou mieux encore Indication Géographique Protégée (IGP) comme les dindes du Gers ou de Loué, sans oublier de parler des dindes d'Appellation Origine Protégée de Bresse si votre budget vous le permet. Et qui sait si près de chez vous, il n'y a pas un petit éleveur local ? Renseignez-vous au marché.

Comment cuisiner la dinde de Noël ?

Pour cuisiner la dinde de Noël, rien de tel que de la faire rôtir en adoptant toutefois la bonne méthode pour obtenir une volaille  la chair moelleuse et à la peau croustillante. Un premier point très important, pensez à sortir la dinde 2 heures avant à température ambiante.

Si vous faites une farce, préparez-la pendant ce temps. Elle pourra être faite par exemple avec des foies de volaille haché, de la chair à saucisse, châtaignes et des champignons. Elle pourra aussi être réalisée avec seulement des légumes. Le moelleux de la farce est assuré par du pain rassis trempé dans du lait et essoré et par des œufs. Vous pouvez ajouter des herbes aromatiques pour la fraîcheur : persil, coriandre, cerfeuil et de l'ail et oignon hachés. Quelle que soit sa composition, sa texture (mixée ou coupée au couteau) elle doit être bien assaisonnée. 

Enduisez la peau d'huile. Frottez avec la main, la volaille au préalable avec un mélange de gros sel, poivre du moulin et herbes aromatiques. Assaisonnez l'intérieur et placez la farce. Cousez l'ouverture au fil de cuisine pour éviter qu'elle ne s'échappe. Si vous voulez des blancs très moelleux, placez de la farce ou des herbes entre la peau et la chair en pratiquant une petite incision.

Si vous ne faites pas de farce, vous pouvez placer à l'intérieur de la volaille des quartiers de pommes et d'oignon ou tout simplement des branches de thym et feuilles de laurier.

Comment faire cuire la dinde Noël ?

Le problème majeur sur cette grosse volaille de fête (mais on le retrouve avec un poulet fermier de plus petite taille), c'est l'écart de temps nécessaire pour la cuisson des cuisses par rapport aux blancs. Pour éviter que les blancs ne sèchent en raison d'une cuisson trop longue, voilà comment procéder.

Enfournez la dinde dans un four froid en la plaçant sur le dos. Versez un verre de bouillon de volaille. Placez le four sur 170°C, maximum sur 180° (Th.6). Au bout de 30 minutes, placez la dinde sur une cuisse pour 1 heure. Tournez-la sur l'autre cuisse pour 1 heure puis terminez la cuisson sur le dos. Veillez à arroser régulièrement la volaille avec le jus de cuisson. Comptez environ 50 minutes par kg de viande. Pour contrôler la cuisson, incisez la peau entre les cuisses. Le jus qui s'écoule doit être clair et ne pas montrer de traces de sang. Si vous servez des marrons (en boîte ou en bocal) en accompagnement vous pouvez les ajouter autour de la dinde 30 minutes avant la fin de la cuisson.

Quand la dinde est cuite, sortez-la du four et couvrez-la d'un papier aluminium. Laissez-la reposer 15 à 20 minutes avant de procéder à la découpe pour préserver la texture moelleuse et juteuse de la viande. Cette dernière phase ne doit pas être négligée. C'est pourquoi avant le jour J, pensez à faire un retroplanning en fonction de l'horaire auquel vous souhaitez manger. Et si votre dinde est bien dodue et que vous n'avez pas de plat assez grand, faites-la cuire directement dans la lèche-frites. 

Comment commencer la découpe de la dinde de Noël ?

L'art de la découpe d'une volaille ne s'improvise pas mais même si vous ne vous sentez pas hyper à l'aise surtout devant ce beau morceau, ces quelques conseils devraient vous faciliter la vie. Munissez-vous d'une fourchette de découpe (avec deux longues dents pointues) et d'un couteau de cuisine bien aiguisé à lame fine, lisse et longue.

Écartez la cuisse du coffre de la dinde et sectionnez la cuisse au niveau de l'articulation du haut de cuisse. Coupez ensuite à l'articulation de la cuisse avec le haut de cuisse. Faites de même pour la deuxième cuisse. Si la volaille est vraiment grosse, cuisse et haut de cuisse peuvent être recoupés en plusieurs morceaux en suivant le fil de la viande. Découpez ensuite les ailes à la jointure avec le coffre.

Comment découper les blancs de la dinde Noël ?

Procédez ensuite au découpage des blancs de dinde qui sont imposants. Souvent appréciés, une belle découpe permettra de faire de nombreux morceaux. Le plus simple est sans doute de les escaloper assez finement en maintenant la volaille avec la fourchette.

Une autre technique consiste à glisser la lame du couteau le long du bateau afin de retirer un blanc. Vous le découpez ensuite en tranches, une fois qu'il est désolidarisé de la carcasse. Autre façon de faire la découpe si l'on est pas expert, c'est de commencer par escaloper les blancs. Pourquoi ? Le fait de ne pas retirer les abattis évite à la dinde de basculer.

N'oubliez pas ensuite de retourner la volaille pour découper de chaque côté de la colonne, les sot l'y laisse à la viande si savoureuse.


Et surtout pensez à réserver une dinde au poids adapté au nombre de vos convives suffisamment à l'avance pour éviter toute mauvaise surprise, ne tardez plus !

Vidéo suggérée

Recettes suggérées