Logo de la boutique de 750gPanier
Mon compte
  • Inscription
Daigaku imo - dessert ou gouter japonais
Photo par : Amelie a-vos-baguettes

Patates douces japonaise (la peau est violette, la chair est jaune pale avec un délicieux gout de marron) frites et délicieusement nappée d'un sirop typiquement japonais à base de sauce soja, de mirin, de miel et de graines de sésame noires.


  • Icone toque Facile
  • Icone euro Bon marché
  • Icone horloge10 min
  • Icone casserole 30 min
  • Icone sablier 20 min

Ingrédients (4 personnes)

  • 1 c.c. de sel (pour l'eau de trempage)
  • de l'huile de friture
  • 2 c.s. de graines de sésame noires
  • 2 c.s. d'eau (pour le sirop)
  • 1 c.c. de sauce soja japonaise
  • 2,5 c.s. de sucre
  • 2,5 c.s de miel
  • 2 c.c. de mirin
  • 1 grosse patate douce japonaise
  1. Étape 1 :

    Épluchez la peau de la patate douce (si vous le souhaitez car elle se mange). Faites le assez rapidement car la chair de la patate douce noircit à l'air.
    Retirez les deux extrémités.
    Coupez le reste en morceaux de la taille et de la forme que vous voulez sachant que plus c'est petit et plus ce sera croustillant, plus c'est gros et plus ce sera crémeux au centre.
    Moi, j'utilise la technique du "couper de biais, tourner la patate douce d'1/4 de tour sur elle-même, couper de biais, tourner, ...". De plus, j'aime quand c'est croustillant donc je fais des morceaux assez petits. Vous pouvez voir sur la photo ce que ça donne.
    Mettez les morceaux de patate douce à tremper dans un saladier rempli d'eau froide au fur et à mesure pour empêcher qu'ils ne noircissent.
    S'ils noircissent quand même un peu, ce n'est pas grave, le bon goût reste intact. C'est juste pour l'aspect.

  2. Étape 2 :

    La patate douce va faire blanchir l'eau.
    Retirez cette eau, rincez rapidement les morceaux de patate douce.
    Remplissez à nouveau le saladier d'eau, ajoutez le sel et mélangez.
    Laissez les morceaux de patate douce tremper ainsi dans cette eau salée pendant au moins 20 minutes. Plus si vous pouvez.
    L'eau salée va faire ressortir le goût sucré.

  3. Étape 3 :

    Après les 20 minutes minimum, préparer un linge propre et sec.
    Égouttez la patate douce dans une passoire puis déposez-la au centre du torchon propre.
    Essuyez bien.

  4. Étape 4 :

    Dans une friteuse, un wok ou une grande casserole, versez votre huile de friture.
    Alors qu'elle est toujours froide, ajoutez-y les morceaux de patate douce que vous venez d'essuyer.
    C'est surprenant comme technique mais ça marche! Commencer la cuisson dans un bain d'huile froid rend la chair de la patate douce plus onctueuse et l'extérieur plus croustillant!
    Allumez enfin le feu et faites chauffer tout ça sur feu moyen.
    Aa va prendre beaucoup de temps. Prévoyez au moins 20 à 30 minutes.

  5. Étape 5 :

    Pendant ce temps, préparez le sirop:
    dans une petite casserole, versez le sucre, le miel, le mirin, la sauce soja et l'eau.
    Faites chauffer sur feu moyen en remuant constamment.
    Quand ça commence à bouillir un petit peu, que ça fait des petites bulles, ajustez le feu pour que ça ne bout pas plus fort que ça.
    Continuez à faire bouillir très légèrement de cette façon, en remuant toujours.
    Quand le liquide commence à se transformer en sirop, quand ça nappe votre spatule, c'est que c'est bon. Mettez votre casserole hors du feu.
    A ce stade, le sirop est encore bien liquide mais il va devenir plus épais et sirupeux en refroidissant. C'est pour cette raison qu'il faut arrêter la cuisson avant.

  6. Étape 6 :

    Les morceaux de patate douce continuent de cuire.
    Quand arrêter la cuisson? Un peu quand vous voulez!
    Voici les différentes étapes:
    D'abord, l'huile chauffe.
    Quand elle devient suffisamment chaude, ça fait des bulles.
    L'extérieur cuit en premier et devient croustillant tout doucement.
    Quand l'intérieur commence à cuire lui aussi, les bulles deviennent comme un petit bouillon frénétique et fait plus de bruit.
    La chair devient crémeuse tout doucement.
    Et la, c'est à vous de voir comment vous aimez votre patate douce.
    Moi, je vous l'ai dit, je l'aime croustillante dehors et crémeuse dedans. Alors j'attends jusqu'à ce que l'extérieur prenne une belle couleur dorée puis je goûte un morceau pour vérifier si c'est comme j'aime dedans aussi.
    Alors je les sors et les égoutte bien à l'aide d'une spatule grillagée ou du panier de la friteuse.
    C'est comme des frites, quoi. Tout le monde aime les frites à sa façon et donc arrête la cuisson à des moments différents.

  7. Étape 7 :

    Une fois que vous avez retiré vos morceaux de patate douce du bain d'huile et que vous les avez bien égouttés, laissez-les quelques minutes sur une grille pour que l'huile continue à tomber.

  8. Étape 8 :

    Si vous avez l'intention de manger vos morceaux de daigaku imo plus tard, laissez la patate douce frite sur la grille et le sirop de coté jusqu'au moment de servir.
    En effet, il faut les mélanger à la dernière minute sinon le sirop sera absorbé par la patate douce.
    Attendez donc le dernier moment pour les transférer dans un saladier, les arroser du sirop, saupoudrer le tout avec les graines de sésame noires et bien mélangez .
    Et voila!

Recettes suggérées

Notez cette recette

Pour noter cette recette, vous devez vous connecter à votre compte membre.

Commentaires

Cette recette n'a pas été commentée pour le moment.

Soyez la première personne à commenter cette recette !