• Connexion
  • Inscription
Elle commande un menu Mcdonald's... et se retrouve à manger du lézard

Venez comme vous êtes... et repartez dégoûté. Dans le Mcdonald's du Val d'Oise, en banlieue parisienne, une cliente aurait eu un invité surprise dans son burger. Estomacs sensibles s'abstenir.

1 500 : c'est le nombre de Mcdonald's, ou Mcdo pour les intimes du Big Mac et de la sauce Deluxe, implantés en France. S'il y a bien une enseigne que l'on trouve où que l'on soit, c'est celle-là. La chaîne de fast-food américaine a su séduire le palais des Français puisque c'est presque 2 millions de repas qui sont servis. Menu maxi Best of par-ci, boîte de 4 nuggets par-là et même un McFlurry à la coriandre : Chacun y trouve son bonheur. Sauf cette cliente du McDonald's de Saint-Witz dans le Val-d'Oise. On vous explique.

 

La cliente aurait découvert un lézard dans son burger. Adobestock

Samedi 12 février 2021, Lélé* commande sur une appli de livraison un menu dans le Mcdo de Saint-Witz, en banlieue parisienne. Là, elle choisit un menu Big Tasty bien réconfortant à souhait. Comme à son habitude, la jeune femme aurait retiré la rondelle de tomate du sandwich. Et c'est là qu'elle aurait découvert un petit supplément offert par la maison : un lézard mort. Après Burger King qui propose des burgers mystère, Mcdo se lancerait-il dans le concept d'ingrédient mystère ?

 

Si vous n'êtes pas en train de déjeuner, on vous met la vidéo de l'unique Big Tasty parfum lézard au monde. Pour les plus téméraires, nous sommes désolés mais cette édition très limitée (et malencontreuse) ne se trouve pas à la carte du restaurant.

Mcdo accusé de mise en danger de la vie d'autrui

Des histoires comme ça, on en voit passer quelques fois sur les réseaux sociaux sans jamais savoir si c'est réel ou s'il s'agit de fake news. Cette affaire-là a été relayée par Le Parisien car elle va beaucoup plus loin qu'une simple vidéo postée sur Twitter. 

 

Après s'être rendue sur place pour se plaindre, elle se rend compte que les employés ne sont pas très coopératifs. L'un d'eux veut récupérer le fameux "Mc Lézards" comme elle l'appelle sur Twitter, mais elle refuse. Bref, toujours est-il que l'histoire ne s'est pas arrêtée là. Le restaurant aurait proposé à la femme de 38 ans une réduction de 10% lors de sa prochaine visite. Mais à sa place, reviendriez-vous dans ce fast-food ?

 

C'est plus tard que les choses bougent. Un responsable lui aurait proposé un arrangement avec leur assurance. De son côté, la cliente a pris contact avec un avocat qui a décidé de faire comparaître en justice Mcdonald's pour mise en danger de la vie d'autrui. L'enseigne a été contactée par Le Parisien et affirme qu' « une enquête interne a été immédiatement diligentée au moment des faits, en février 2021. Celle-ci n'a mis en évidence aucune non-conformité. » Le groupe rappelle l'importance des contrôles sanitaires tout au long de la chaîne de préparation, que ce soit chez les fournisseurs que dans les différents fast-foods de l'enseigne.  

 

Pour connaître le fin mot de l'histoire, il va falloir être patient. L'audience aura lieu en février 2023, à Pontoise. En attendant, pour manger un fast-food sans risque, vous pouvez toujours faire notre recette de Deluxe Potatoes comme chez Mcdo avec nos nuggets fait-maison.

 

* Lélé : pseudo Twitter de la personne

Vidéo suggérée