• Connexion
  • Inscription
Quel est l’alcool qui donne le plus mal à la tête ? Des chercheurs ont tranché

Champagne, rosé, vin blanc ou rouge : selon l’alcool que vous buvez, votre mal de tête pourrait fluctuer. En effet, l’une de ces boissons est pire que les autres selon une étude.

Voir la suite de cet article plus bas
Vidéo suggérée Quels sont les produits de saison en mars ? Video 1 sur 2

Adobe Stock 

Il n’est pas rare que lors d’une soirée bien arrosée, l’alcool monte à la tête, à tel point que l’on ressent une certaine douleur. En effet, l’un des pires symptômes de l’alcool reste sans aucun doute le mal de tête. A vrai dire, un certain type d’alcool serait d’ailleurs plus propice à vous procurer ce mal de tête. Des chercheurs américains ont justement découvert pourquoi.

Le vin rouge en tête

Les chercheurs de l’Université de Californie ont établi un lien entre les maux de tête et la consommation de vin rouge. Un phénomène lié à la quercitrine, un antioxydant de la famille des flavonoïdes que l’on retrouve dans la peau et les noyaux des raisins rouges. En effet, d’après les scientifiques : “Quand on boit du vin, l'alcool est métabolisé en deux étapes. La première transforme l'éthanol en acétaldéhyde et la deuxième l'acétaldéhyde en acétate. La quercitrine perturberait le bon déroulement de cette deuxième étape, avancent les chercheurs dans un article publié dans Scientific Reports. Une fois dans l’organisme, la quercitrine se transforme en une substance qui provoque l’accumulation d’acétaldéhyde toxique dans le sang", relaie le site “24heures.ca”

 

C’est cette accumulation qui est à l’origine de ce problème. Symptômes qui peuvent d’ailleurs apparaître seulement 30 minutes après la consommation d’un ou plusieurs verres de vin rouge. Cela est donc important de différencier ces maux de tête avec ceux dûs à une gueule de bois.

Les vins de meilleure qualité, plus touchés par ce phénomène

Dans l’entrevue accordée à la BBC, les chercheurs affirment que les maux de tête seraient même accentués s’il s’agit de grands crus et de vins de bonne qualité. La douleur serait alors plus intense que les vins bon marché. En cause ? La quercitrine est plus présente lorsque les raisins rouges sont exposés au soleil. Or “les raisins utilisés pour produire les bons vins passent généralement plus de temps au soleil” expliquent nos confrères.

 

Ainsi, les adeptes de vins rouges, n’oubliez pas votre aspirine lors de votre prochaine soirée arrosée. 

 

L’alcool est à consommer avec modération. 

Dans le même univers