• Connexion
  • Inscription
Tout savoir sur les pailles comestibles

AdobeStock

Vous n’avez plus rien à boire et le pot de cacahuètes est vide. Et si vous grignotiez… votre paille ? Avec l’interdiction du plastique à usage unique d’ici à 2021, la paille comestible ne cesse de prendre de l'ampleur.

Pourquoi c’est une bonne nouvelle ? Parce qu'elle est une alternative écolo aux 9 millions de pailles en plastique jetées chaque jour rien qu'en France. Exit donc la pollution des mers et des océans ; désormais c’est en toute gourmandise et sans culpabiliser que l’on sirote notre boisson.

 

On connaissait déjà les pailles réutilisables en bambou, en inox ou en verre. Aujourd'hui, on liste celles qui se mangent, pour le plus grand plaisir de nos papilles.

 

La plus résistante : celle aux algues 

 

Boire un cocktail rafraîchissant et ne jeter ni le verre ni la paille, ça vous tente ? Après les gobelets que l'on croque, la marque Loliware a conçu les Lolistraw, des pailles en algues naturelles 100% comestibles.

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 

Une publication partagée par Merakiting (@merakiting) le

 

Son + : Végétales, les couleurs et les goûts des pailles sont obtenues uniquement à partir de légumes. Adieu donc les colorants chimiques. Et puis, sans gluten ni OGM, on peut les manger les yeux fermés (ou presque). L'autre point positif, c'est leur tenue : jusqu'à 24 heures une fois dans le verre, si l'on en croit les deux conceptrices.

 

La plus gourmande : celle au sucre

 

Retour en enfance avec ces bâtonnets de sucre glace qui nous rappellent les colliers en bonbons que l'on adorait croquer. A la fraise, au citron ou citron vert, au gingembre, à la pomme, la cannelle, le chocolat ou neutre, chez Sorbos vous n’avez que l’embarras du choix. Et avec seulement 23 calories par paille, on ne va pas s'en priver. Un mojito avec une paille en sucre glace saveur fraise, on dit oui ! Mais il faudra faire vite pour le boire, puisque leur rigidité se dégrade après 30 minutes environ. 

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 

Une publication partagée par sorbosusa (@sorbos_usa) le

 

Son + : Ces pailles sont sérigraphiables. Séri-quoi? Cela veut dire que vous pouvez les personnaliser avec une écriture, un nom ou un logo en encre alimentaire.

 

La plus écolo  : celle aux restes de pommes

 

Utiliser les restes de pommes issus de la fabrication de jus, c’est le concept d’Eatapple. D’habitude, ces résidus servent de nourriture aux animaux. Mais demain, les 10 000 tonnes produites chaque année en Allemagne pourraient bien être utilisées pour la conception de pailles comestibles. Et la tenue ? il faudra consommer votre boisson rapidement, car la paille reste intacte pendant 45 minutes dans de l’alcool, mais seulement 20 minutes dans un jus de fruits.

 

Son + : Les jeunes concepteurs allemands réfléchissent déjà à des solutions pour baisser leurs prix (aujourd’hui, il faut débourser une quarantaine d’euros pour 100 pailles), prolonger la rigidité des tubes et proposer différentes saveurs.

 

La plus économique : celle au riz

 

Direction la Corée du Sud pour découvrir cette paille composée à 70% de farine de riz et 30% de poudre de tapioca. Commercialisées il y a tout juste un an, ces pailles se décomposeraient en 100 jours, selon le PDG de l’entreprise Yeonjigonji.

 

Son + : L’économie réalisée, avec ces pailles à 6 centimes l’unité. Et le gérant ne compte pas s’arrêter en si bon chemin : il prévoit déjà de commercialiser des couverts dans le même matériau. 

 

la plus “épâteante” : celle aux pâtes

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 

Une publication partagée par Feria Style et Design (@feriastyleetdesign) le

 

Vous l’aurez certainement compris, ces pailles sont réalisées exclusivement à base de blé et d’eau. Rien d'autre. Cette version long format de nos macaroni peut tenir 1h dans notre soda ou notre cocktail préféré. Et si l’on a pas la foi de la grignoter, elle se décomposerait en 24 heures après son utilisation, selon Panzani

 

Son + : Son coût imbattable ! 2,15 euros (HT) les 60 pailles biodégradables et compostables soit 0,035 centime la paille. Petite déception tout de même, ces pailles écologiques sont emballées dans un sachet plastique.