• Connexion
  • Inscription
Voici les 5 produits de gamme premier prix qui sont de bonne qualité selon 60 millions de consommateurs

Découvrez les produits bruts de gamme premier prix recommandés par 60 millions de consommateurs, offrant des alternatives économiques intéressantes aux marques nationales.

Voir la suite de cet article plus basVoici les 5 produits de gamme premier prix qui sont de bonne qualité selon 60 millions de consommateurs
Vidéo suggérée Quels sont les produits de saison en juillet ? Video 1 sur 2

Adobe Stock

Avec l'inflation et l'augmentation des prix, de plus en plus de Français se tournent vers les gammes premier prix proposées par les distributeurs. Cela s'explique en grande partie par le fait qu'ils sont généralement deux fois moins chers que les marques nationales équivalentes. Cependant, les produits de gamme premier prix sont-ils vraiment équivalents à en termes de composition ? Le magazine 60 millions de consommateurs s'est justement penché sur cette question dans son numéro hors série spécial consacré à l'alimentation et à la santé. Les produits bruts sont-ils réellement une bonne option pour les consommateurs ? Analysons la question.

Pour répondre à cette interrogation, le magazine a comparé 10 produits bruts de notre alimentation quotidienne entre les marques nationales et leurs équivalents en gamme premier prix provenant de plusieurs enseignes telles qu'Eco+ (Leclerc), Top Budget (Intermarché), Pouce (Auchan), Simpl (Carrefour). Les journalistes ont examiné les compositions, les garanties, mais aussi les processus de fabrication, tels que l'origine des ingrédients et les conditions d'élevage.

Voici les 5 produits qu'il est intéressant d'acheter en gamme premier prix

Emmental râpé :

Pour ce fromage râpé, il existe presque aucune différence dans la composition entre la marque nationale testée (Président emmental râpé fondant) et le sachet Top Budget (Intermarché). On note notamment l'utilisation de la fécule de pomme de terre dans les deux cas pour éviter l'agglomération des filaments. La seule véritable différence réside dans le prix, deux fois plus élevé pour la marque nationale.

Coquillettes :

Même composition à partir de semoule de blé, même emballage, selon 60 millions de consommateurs, rien ne justifie vraiment un tel écart de prix entre le paquet de coquillettes de Panzani et celui d'Eco+ de chez Leclerc. La seule différence possible pourrait être la qualité du blé utilisé, susceptible de donner des coquillettes moins collantes, mais cela ne peut être vérifié avant la cuisson des pâtes.

Farine de blé :

Pour la farine, les caractéristiques sont similaires entre Francine et la référence en gamme premier prix Pouce d'Auchan. Les seules différences notables sont l'origine française du blé pour la marque nationale et son prix presque deux fois plus élevé.

Sucre :

En termes de composition, rien ne différencie le sucre de la marque Beghin Say de la référence Simpl de Carrefour. Il faut se pencher sur l'origine des betteraves sucrières pour trouver une différence : une origine 100% française pour la marque nationale, tandis que la provenance peut être française ou allemande pour le produit en gamme premier prix. En ce qui concerne le prix, il y a un écart de 50 centimes au kilo.

Sel :

La principale différence entre le sel fin de La Baleine et la version Top Budget d'Intermarché réside dans l'ajout d'iode et de fluor dans le produit de la marque nationale. Cependant, ces compléments sont peu utiles si vous n'êtes pas une femme enceinte ou allaitante, ou si vous ne consommez jamais de produits de la mer, tels que du poisson ou des algues.

Les viandes, œufs et poissons à éviter

Le magazine a également comparé des produits d'origine animale, tels que les viandes, les œufs et les poissons, et a constaté que les économies sont moindres et que la qualité des protéines est nettement inférieure du côté des marques premier prix. Pour ce type de produits, 60 millions de consommateurs recommande plutôt de mettre le prix.

Dans le même univers