• Connexion
  • Inscription
Vous ne jetterez plus vos conserves périmées après avoir appris cela

Le gaspillage alimentaire est sur toutes les lèvres. Nous gaspillons chaque année des tonnes de nourriture à tous les niveaux de la chaîne. En tant que consommateur et consommatrice, nous avons aussi un rôle à jouer et ça commence par bien connaître le cycle de vie de nos achats. Par exemple : quels sont les risques si nous consommons une boîte de conserve périmée ?

Stock-Adobe

Nicolas Appert, l’inventaire du procédé de l’appertisation (qui est la source de la boîte de conserve) est mort en 1841 sans un sou, alors qu’il a inventé un mode de conservation dont nous ne pourrions pas nous passer aujourd’hui. De tous les temps, on a toujours imaginé des façons de conserver nos ingrédients. Bon nombre de spécialités sont nées grâce à cette volonté. On pense au jambon fumé, au confit de canard, à la choucroute, aux confitures, etc. 

 

Nicolas Appert, confiseur, a vu plus grand que le fumage, le salage, la fermentation, etc. comme moyen de conserver les aliments. En 1795, il découvre la méthode qui permet de conserver parfaitement des légumes en les déposant dans un récipient hermétiquement clos et en le stérilisant par une cuisson à 100°C. Source le site de la conserve.

La naissance de la boîte de conserve

C'est une révolution car ce mode de conservation détruit durablement les bactéries, tout en conservant les goûts et les propriétés des aliments conservés. Nicolas Appert ne brevète pas son invention et cette dernière fait le tour du monde. La boîte de conserve est née, elle a permis de juguler le scorbut parmi les équipages des navires et n’a pas pris une ride. Nous en avons tous et toutes dans nos placards, que ce soit des boîtes de petits pois, des boîtes de sardines ou de fruits au sirop.

 

5 apéros à faire avec une simple boite de conserve.

 

Bon à savoir : ne jetez pas vos conserves vides dans la poubelle mais recyclez-les. Le métal, utilisé pour fabriquer des boîtes de conserve, est recyclable à 100%.

Que risque-t-on à consommer une boîte de conserve périmée ?

Sur chaque boite de conserve, vous allez trouver la mention "à consommer de préférence avant le …" qui est la date de durabilité minimale (DDM). Dans la réalité, une boite de conserve n’a pas de limite de consommation. En gros, elle ne se périme jamais car les aliments ne sont pas en contact avec l’air ambiant. Le seul risque est que le contenu de la conserve soit  moins goûteux et perde ses bienfaits. En revanche, vous n’allez pas vous empoisonner avec.

 

Vous pouvez donc consommer une boite bien au-delà de la date indiquée. 

On fait quand même attention

Vous n’avez pas besoin de jeter vos boîtes de conserve qui ont dépassé la date inscrite sur la boîte mais faites néanmoins attention aux choses suivantes : 

 

  • On met toutes les chances de son côté en conservant les boîtes de conserve dans un endroit sec et non soumis à de grandes variations de températures

 

  • Une fois la boite ouverte, on ne conserve pas les aliments dedans mais on les met dans une boite hermétique au frais et on suit les mêmes règles que pour un aliment frais 

 

  • Si votre boîte de conserve est cabossée ou gonflée,  on ne prend surtout pas de risque et on jette

 

  • Si la boite est rouillée, idem, on ne prend pas de risque

 

  • Si l’odeur est désagréable quand vous ouvrez votre boîte, ne prenez pas non plus de risque et jetez son contenu

 

  • Dans tous les cas, si vous avez un doute, ne prenez pas de risque. Notre instinct est souvent notre meilleur sauveur. 

Vidéo suggérée

Vous regardez : Quels sont les produits de saison en février ? Video 1 sur 2