• Connexion
  • Inscription
Ce produit mythique et indispensable en pâtisserie va certainement disparaître de nos rayons !

Il y a fort à parier que vous avez tous et toutes ce produit dans vos placards. C’est un indispensable de la pâtisserie, dès que l’on veut faire un bon gâteau pour nos goûters ou nos petits déjeuners. Nous voulons parler de ce petit sachet rose de levure chimique qui risque malheureusement de disparaître de nos rayons.

Stock-Adobe

La levure chimique est un ingrédient clé quand on veut faire lever nos gâteaux, nos muffins, etc. En revanche, on n’en ajoute pas quand on veut faire par exemple un gâteau au chocolat ultra fondant. Il sera plus mince mais avec une texture très fondante.

Que contient la levure dite chimique ?

La levure chimique est ce que l’on appelle dans le jargon des pâtissiers un agent levant. Elle contient de la crème de tartre (un élément acide), du bicarbonate de sodium (un élément basique) et une fécule de maïs ou de pomme de terre (un élément neutre) pour stabiliser le mélange et l’empêcher d’agir trop rapidement. Les fabricants ajoutent parfois malheureusement d’autres produits chimiques, pensez à bien lire les étiquettes. On l’achète le plus souvent dans des petits sachets en papier qui contiennent 11g de levure chimique mais elle existe aussi en vrac, notamment dans les magasins bio.

 

C’est le mélange entre l’élément acide et l’élément basique qui permet de former du gaz carbonique (CO2) qui va faire lever votre pâte à gâteau et lui donner une texture aérée.

 

Si vous n’en avez plus à la maison, vous pouvez fabriquer votre propre levure chimique.

 

La levure chimique n’a rien à voir avec la levure de boulanger qui sert à faire lever les pâtes à pain ou à brioche et qui a besoin de temps pour agir, contrairement à la levure chimique qui agit de suite.

 

Levure chimique, levure de boulanger, levain, quand et comment les utiliser ?

La belle histoire du petit sachet rose

Stock-Adobe

Pas étonnant que le petit sachet rose de levure chimique “Alsacienne” de la marque Alsa soit un produit mythique. Il existe depuis la nuit des temps. On découvre sur le site de la marque Alsa toute son histoire. En 1896 Emile Moench, jeune français, apprenti chez un boulanger à Vienne, découvre que son patron utilise de la levure chimique au lieu de la levure boulangère pour faire gonfler ses brioches.

 

Revenu en France, il s’installe à Igney-Avricourt et commence à fabriquer dans sa cave cette fameuse poudre à lever dans son sachet rose. Il fonde en 1897, la société Alsa à Nancy. C’est à sa femme Elisabeth que l’on doit l’asacienne sur les petits sachets roses. 

 

C’est le début d’un beau succès qui ne dément pas : chaque seconde, 3 sachets sont vendus en France.

Pourquoi le petit sachet rose risque de disparaître de nos rayons ?

C’est à nouveau une affaire de délocalisation. Le petit sachet rose n’est plus fabriqué en Lorraine. Le groupe allemand Dr. Oetker, qui détient Alsa, vient de vendre le site au groupe italien Newlat. Ce dernier va y fabriquer d’autres produits dédiés à la pâtisserie. La fabrication de la levure chimique sera faite en Allemagne.

 

On ne sait pas encore ce que cela va changer dans les rayons en France et si l’on verra le logo de la marque allemande apparaître sur les sachets.

Vidéo suggérée

Vous regardez : Quels sont les produits de saison en février ? Video 1 sur 2

Dans le même univers